Début juin, le Salon Vivre Côté Sud avait ouvert ses portes sur son édition 2018, et fêtait ses 20 ans !  Coup de chance, c’est à ce moment précis que la météo s’est enfin remise au beau, comme un signe. A 10h pétantes, j’étais devant l’entrée du Parc Jourdan, prête à bien profiter de ce salon en plein air que je ne raterais pour rien au monde depuis que j’habite ici.

Pour ses 20 ans, le Salon Vivre Côté Sud a décidé de faire la fête et de mettre en avant une valeur qui lui tient à cœur : la transmission de savoir-faire, pour faire le pont entre le passé et l’avenir. Avec une scénographie de folie (encore plus que les années précédentes) et de jolis clins d’œils vers les précédentes éditions tout en se projetant vers l’avenir, ce salon a rassemblé plus de 260 exposants à Aix en Provence pendant 4 jours.

Salon-vivre-cote-sud-special-20-ans-2018-aix-en-provence

 

Je m’arrange toujours pour faire le salon le 1er jour, le vendredi, car je suis sans mes filles qui sont à l’école. C’est une journée intense, juste moi et mon appareil photo (voire ma CB), genre ma bouffée d’oxygène blogging ! Voici mon retour en images sur cette édition spéciale 20 ans et mes coups de cœur.

Salon Vivre côté Sud 2018 : Happy 20 !

Cette année encore, une scénographie avec du soleil, du bleu, de l’eau, de la végétation, de l’ombre, tout ce qui symbolise le Sud !

vivre-cote-sud-2018-scenographie-3

vivre-cote-sud-2018-scenographie-1

vivre-cote-sud-2018-scenographie-2

vivre-cote-sud-2018-scenographie-4

vivre-cote-sud-2018-scenographie-5

vivre-cote-sud-2018-scenographie-6

vivre-cote-sud-2018-scenographie-7

 

Mes Coups de Cœur 2018

Je découvre toujours le salon et ses exposants au fil des allées. Mon seul moteur, c’est l’inspiration et les coups de coeur comme les années précédentes. Justement, voici mes 6 coups de cœur pour cette édition : Mannissa, Vent de Bohème, Way Custom, Carl Jaunay, et Génération 20-30, le coup de pouce du Salon vers les jeunes générations et la transmission des savoir-faires.

1/ Gros coup de cœur pour le stand de Mannissa, avec des couleurs qui sont tellement dans mes goûts : blanc, noir, naturel. Forcément, je me suis arrêtée, et forcément j’ai aussi craqué. C’est la jolie boutique d’une concepteur créateur de meubles, décorations, bijoux et accessoires. La vraie boutique se trouve à  l’Isle sur Sorgue. J’ai adoré les créations en chanvre peint à la main, comme ces abats jours. Une belle découverte à suivre.

mannissa-vivrecotesud-1

mannissa-vivrecotesud-2

 

2/ Pour mettre des touches de couleur et de poésie chez soi, j’ai aimé les accessoires et les textiles de Vent de Bohème. Coussins, toiles pour transats, éventails, des créations colorées et fleuries qui nous viennent du côté de Montpellier. J’ai presque envie de dire un peu de poésie dans un monde brut, avec ces chiliennes qui rendraient tellement bien au bord d’une piscine entre deux cyprès.

ventdeboheme-vivrecotesud-1

ventdeboheme-vivrecotesud-2

 

3/ Encore de la couleur à l’encre biologique avec de nouveaux graphismes chez Way Custom. Elles sont installées à Aix en Provence, et créent des tee-shirts et des accessoires. Moi, c’est la deuxième fois que je craque sur un haut, en avant pour la Girl’s Revolution, mais j’ai aussi découverts leurs autres créations sur le stand.

waycustom-vivrecotesud-1

waycustom-vivrecotesud-2

 

4/ Dans la vie, il y a des cactus … Voilà, si vous avez cette chanson de Dutronc dans la tête, c’est pas ma faute. Mais c’est plutôt à cause de ces drôles de cactus et de sculptures réalisées avec des matériaux issues du recyclage, sur le stand de Carl Jaunay. Et que dire de ce crocodile ? Passé entre les mains du “réanimateur d’objets”, Carl Jaunay, il fait son effet et c’est vrai que ces œuvres semblent prendre vie. Mais on espère que le crocodile ne refermera pas sa mâchoire sur nos pieds 🙂

carl-jaunay-vivrecotesud-1

carl-jaunay-vivrecotesud-2

 

5/ En direct des Alpilles, j’ai adoré les créations textiles de Penates, avec ces graphismes à partir de la végétation du Sud, et ces couleurs a la fois douces ou chaudes du Sud elles aussi : aubergine, vert olive, amande, ocre … D’ailleurs, mon totebag spécialement réalisé pour le Salon par Penates ne me quitte plus et va me suivre en vacances cet été.

  • Leur showroom se trouve à Saint Rémy de Provence, une belle idée de détour pendant vos vacances dans le Sud.

penates-vivrecotesud-1

penates-vivrecotesud-2

 

6/ Enfin, cette année, les visiteurs du Salon pouvaient voter pour leur coup de cœur dans la Génération 20-30. Pour faire le pont entre le passé, le présente et le futur, le Salon avait sélectionné des jeunes créateurs, âgés entre 20 et 30 ans, symbolisant la transmission de savoir-faire et le futur, afin qu’ils présentent leurs créations. Deux créateurs ont retenu mon attention, et j’aurais bien aimer voter ex-aequo :  Amar, et son mobilier récup avec des amarres de navires, et Romain Buffile, céramiste, dont la cigale recomposée est juste waouh.

generation20-30-vivrecotesud-1

generation20-30-vivrecotesud-2

Voilà pour cette année, c’était toujours un plaisir de passer cette journée sur ce salon et d’avoir de nouveaux coups de coeur parmi les 260 exposants.

Hâte de savor quel sera le thème de l’édition 2019, pas vous ?