1. Crevette née sous le signe du Verseau. Dans une rose d’hiver ? ça va pas non ? les roses ça pique et moi je veux de la douceur.
  2. La Dolce Vita
  3. Atteint le mètre
  4. L’année 2 en 1 : École maternelle, et naissance d’un petit frère, en plein hiver lui aussi. La légende ne précise pas si c’est dans un choux.
  5. Premier Disney et grosses larmes : Bambi
  6. Le CP, et son fou rire incontrôlable en classe, obligée de sortir dans le couloir pour se calmer. Même la maitresse a eu du mal à se retenir de pouffer de rire elle aussi.
  7. Age de raison. C’est quoi la raison ?
  8. Rien à dire, la vie devait être super top cool
  9. L’océan, ses plages, ses cours de natation, et LE brevet de 2km en mer.
  10. Hum, les années 70 : ses pantalons pattes d’elph, ses couleurs criardes. Ah, et les sous pulls ! (beurkkkkk)
  11. Mets ta K7 dans ton walkman
  12. L’année du vélo, et aller au collège en vélo, par tous les temps.
  13. Les seins qui poussent, la puberté : ça va durer longtemps ce bordel ?
  14. Le lycée, changement de mode : Au tour des bombers, des Dr Martens, ceintures à clou, rouge à lèvre noir. La mode, c’est retour vers le no-future.
  15. Bon et moi, je veux faire du surf comme les mecs. Ah y a pas de souci ? bon ben à l’eau alors !
  16. Ex fan des 80s : le temps des radios libres, des Enfants du Rocks, des Soirées, des copains, de l’insouciance, Roland Garros,  …
  17. L’année du lancer de farine et de petits suisses, du jeté de petits pois, le dernier jour de classe. ET aussi l’année du bac. Et ensuite j’en fais quoi de ce bout de papier ?
  18. Etant donné que j’ai eu 7 en philo au bac sur le thème “la vérité et la politique”, ça s’annonce un peu compliqué avec ma carte d’électeur
  19. La fac, année 2 : sa liberté, sa cafét, et ses UV.  Plantées of course
  20. La fac, année 3 : sa liberté, sa cafét. Bon il va falloir se secouer un peu là quand même  …
  21. La fac, sa liberté, et enfin ses diplômes. Alors on continue sur cette lancée.
  22. La fac, sa liberté, un Bac + 5 avec mention. Cette fois-ci, il est temps de lever l’ancre, direction Londres et sa vie active.
  23. L’histoire a fini se terminer là. Et puis non en fait, mon heure n’était pas encore venue.
  24. La France et son CDI, l’ère du “Je fais ce que je veux avec mes sous” peut commencer :  permis voiture, voiture, premier appart. La liberté c’est maintenant.
  25. Commence à réaliser que le monde du travail c’est Caméra Café avant l’heure.
  26. Les voyages forment la jeunesse
  27. Un mec OK, mais ses BD et ses chaussettes et ses caleçons chez moi ? no. way.
  28. A la veille de déposer son dossier pour émigrer au Canada, hésite. Le froid, l’hiver pendant 6 mois, brrrr et finalement non.
  29. A défaut de Québec, changer de job et déménager dans le Grand Nord : Paris.
  30. Tous les mêmes et y’en a marre. Aurait pu écrire les paroles de Stromae à cette époque qui ne devait même pas encore savoir qu’il ferait ce tube.
  31. Mon Premier téléphone portable, début de l’addiction à cet objet connecté.
  32. Passage à l’Euro. Bizarre comme mon pouvoir d’achat en a pris un coup au passage.
  33. Arpenter Paris ou le Château de Versailles avec son appareil photo : adieu le boitier argentique, bonjour le boitier numérique.
  34. La naissance d’une première petite nièce : les bébés c’est trop craquant, surtout chez les autres 🙂
  35. Être un OVNI parce que tu es célibataire sans enfants et le vivre carrément bien.
  36. Mais pourquoi ils insistent toujours pour que je ne donne pas mon avis ? J’ai le droit de ne pas être d’accord et de le dire. Non mais.
  37. Année calme, ça repose
  38. Ah non, finalement, pas tous les mêmes. LA rencontre qui change tout <3
  39. Je ne reconnais plus personne en Harley Davidson
  40. Nouveau changement de dizaine, plus facile que ce que disent les autres.
  41. Se marier à 20 ans ou à 30 ans c’est surfait. Moi, c’est à 41.
  42. Le projet fou et qui marche ! Mais, mais ce sont des jumeaux ! dit le gynéco à sa patiente lors de l’échographie du 3ème mois de grossesse. Même un bébé peut en cacher un autre.
  43. Un Verseau pour 2 Taureaux et Un Bélier. La famille passe de 2 à 4 en l’espace de 6 minutes.
  44. Boulot, Bébés, Dodo.
  45. Essaye tant bien que mal de se détacher émotionnellement de son job où l’on saborde gaiement sa motivation.
  46. Attention les doigts, la porte va claquer fort. Le changement professionnel, c’est maintenant, sans remords ni regrets.
  47.  Pourquoi faire les choses à moitié ? Hop, changement de vie pour toute la famille : Adieu la Capitale, Bonjour le Sud.
  48. Oh tiens, et si je bloguais  ?
  49. Les jumelles sont en dernière année de maternelle.
  50. Entre Gnniiiii et Gloups, parce que ça y est, j’y suis. 50 ans aujourd’hui. Je n’ai pas vraiment vu passer les 49 dernières années. Je vais me débrouiller pour qu’il en soit de même pour les 49 prochaines 🙂

En vrai, il n’est pas tout à fait “fingers in the nose”, cet anniversaire. Contrairement aux 30 et aux 40, cette fois-ci, il y a un peu de flottement par moment quand je pense à mes 50 ans.  Je flotte un peu, entre d’un côté une partie de ma tête qui n’est au courant, et l’autre partie qui fait la grimace à ce nombre 50.  Je ne vais pas vous décrire tout ce qui peut me traverser l’esprit, mais ça se ballade entre “J’ai vécu la moitié de ma vie”, et “mes parents se rapprochent de l’inexorable”.

Et je réalise soudain que lorsque j’écris sur moi ici, je mets un titre en anglais. Y a t il un psy dans la salle ?

Plus sérieusement, je vais continuer à vivre comme je l’ai fait jusqu’à présent, avec des rêves, des idées, des projets. Comme ça a plutôt bien fonctionné les 49 dernières années, il n’y a a priori pas de raison pour que ça ne fonctionne pas pour les 50 prochaines années.

Me voici donc, sans tricherie, et pas plus maquillée que d’habitude. Cette photo n’est ni retouchée, encore moins photoshoppée, elle a été réalisée par l’excellente Sophie Bourgeix, photographe portraitiste de talent et spécialisée dans les photos de famille. C’est une des rares photos de moi que j’aime. Certes elle date de mes 48 ans, il y a 2 ans donc, quand j’ai décidé de me refaire une frange. Frange que j’ai toujours, et quand je me regarde dans la glace, je continue de me reconnaître 🙂

Ouf, jusque là, tout va bien.

And Now, Champagne !

Lorene-Portrait-TwinsAndUs