Euro2016 8 Idées pour survivre quand on déteste le foot

Hello,

Rien que le titre de ce billet vous oriente : je n’aime pas le foot. Que dis-je, je déteste le foot, tout ce qui va avec de marketing, de pseudo valeurs, de ballon que je n’aime pas et j’en passe, sans parler des personnages qui gravitent dans cette sphère. Oui je ne suis pas tendre, mais j’assume.

Et pas de bol cette année, on va se retrouver plongés malgré nous dans l’EURO ou une Coupe du Monde, bref un compétition de foot à en friser l’overdose pendant 1 mois partout. Arrrgh, l’angoisse monte n’est ce pas ?

Moi, j’ai de la chance, l’Amoureux n’est pas un fan de foot, donc déjà on évite la cause de divorce, même s’il va en regarder un peu, genre quand la France jouera.

Et si d’aventure comme moi, le foot et vous ce n’est pas le grand amour, inutile de pester, on n’y peut rien, le ballon rond va tout envahir pendant 1 mois. La déferlante est programmé sur tous les médias, il va falloir faire le dos rond. hahaha.

Du coup, autant en profiter pour faire autre chose, et je vous propose 8 idées pour passer le temps dans la bonne humeur sans se sentir sur la touche.

1. Dépoussiérer ou Créer un Blog

Pas le temps de créer un blog ? pas le temps de le dépoussiérer ? justement, voici 1 mois pour s’y mettre et plonger les ongles dans le cambouis.

Mon blog a un peu plus de 3 ans, ce sera l’occasion ou jamais de remettre son nez dans ses mots-clés, son SEO, les rubriques, voire de mettre à jour les articles les plus anciens, et de refaire quelques liens.

2. Trier les Photos

Ahahaha, si comme moi, vous avez le déclic facile, alors votre téléphone et votre PC sont saturés de photos. Ce sera l’occasion de faire un peu de tri, en commençant par effacer TOUTES les photos qui sont ratées. ET si je dis ça, ce n’est pas un hasard. J’ai cette drôle d’habitude de garder mes photos ratées.

Ce qui ne me sert à rien d’autres qu’à encombrer la mémoire de mon PC. Alors, hop, du ménage !

3. Laisser libre cours à sa créativité

J’y ai pensé pendant le weekend de Pentecôte. Pas facile de bloguer dehors, au soleil, car la réverbération est telle qu’on ne voit rien sur l’écran. Je me suis demandée quelle activité créative je pourrais faire et qui serait dans mes cordes ? hahahah, Bingo ! le tissage. Et pour m’y préparer, j’ai même commandé un métier à tisser dont je vous reparlerai probablement très bientôt sur le blog.

4. Lire

Je ne sais pas vous, mais le soir je suis souvent tiraillée, que dis-je écartelée, entre mon ordi, mon smartphone, un magazine ou un livre, et ça c’est quand je n’ai pas la tv en bruit de fond. Là, pendant l’Euro, je n’aurais pas la TV en bruit de fond, c’est certain.

Puisque Juin c’est aussi les journées les plus longues, direction le transat dans le jardin ou sur la terrasse pour bouquiner, en prenant soin de s’inonder d’huiles essentielles pour faire fuir les moustiques.

5. Faire des confitures ou des tartes

Mouhaha, et c’est moi la grande cuisinière que vous connaissez bien qui vous dit ça ? et oui, et le plus sérieusement du monde en plus. Parce que le mois de Juin, c’est le mois des fruits qu’on adore tous, gorgés de soleil. Soit on les cuisine en tartes, en smoothies, en glaces, à manger immédiatement, soit on en fait des bonnes confitures maison. Et c’est ce qui nous fera patienter durant l’hiver prochain. Alors à vos fourneaux, et sortez nous des recettes inédites !

A publier sur vos blogs d’ailleurs (voir le Point numéro 1), et à laisser refroidir pendant que vous dévorez ce livre qui vous apprend enfin à quel point notre vie de parents de jumeaux est croustillante (voir point numéro 4).

6. Cinema vs Netflix

Idée sans originalité, je vous l’accorde, mais qui a ses avantages : les salles de cinéma ne devraient pas être bondées. Le seul petit bémol, c’est de s’assurer que si votre baby-sitter est une acharnée du foot, vous faites coïncider vos heures de cinéma avec les horaires des matchs. Pas Gagné. Ou alors de lancer un site de baby-sitter spécialement disponibles pendant TOUT l’Euro 2016 (voir point numéro 1).

Avec Netflix, pas de besoin de booker la babysitter. Installez-vous confortablement, casque sur les oreilles, et en avant le “binge watching“, terme consacré pour désigner le fait de s’avaler la saison complète d’une série en une nuit. Pour Grey’s Anatomy, pensez à poser votre stock de mouchoirs à côté.

7. Soirée Cocooning

Les enfants seront couchés, les conjoint(s), potes, et tous ceux qui aiment le foot sont calés devant leur tv ? Yesss ! la salle de bains est libre, elle est à vous seul(e) (oui, je pense aussi aux mecs qui n’aiment pas le foot, ça existe),  vous pouvez la squatter toute la soirée sans aucun scrupules.

Allumez les bougies, huiles essentielles, mousse, musique d’ambiance, et hop, plongez vous dans le meilleur des bains pour une vraie soirée détente, un cocooning bienvenu.

Cette soirée détente est également fortement conseillée après une soirée Netflix (voir point précédent) pour vous remettre de vos émotions.

8. Surfer entre les Hashtag

Le pollution hasthtaguienne sera la plus délicate à éviter. Le plus fatigant pendant cette période sera en effet de surfer entre les différents hashtags qui vont fleurir sur tous les réseaux sociaux à ce moment là, #EURO2016 et compagnie. Rien que ça, ça promet d’être du sport mais ça occupe.

Et puis après une soirée détente (voir le point numéro 7), ou après avoir fini le dernier Stephen King qui vous attendait depuis des mois sur votre table de nuit (voir point numéro 4), vous êtes prêts à soulever des montagnes, et à balayer des hashtags.