Anglais Ludique Picaschola Post Image

L’anglais ludique dès 3 ans avec Picaschola

{test}

Les enfants sont à l’affût des découvertes, des connaissances, de nouveautés et d’apprentissages, et quand le jeu sert de support, alors c’est gagné : je m’en rends compte tous les jours avec mes filles, encore plus depuis qu’elles sont à l’école maternelle, car le spectre des possibilités s’élargit peu à peu à l’infini.

Mes filles ont eu la possibilité de tester l’application Picaschola, une méthode ludique pour apprendre l’anglais aux enfants dès l’âge de 3 ans proposé en téléchargement sur Google Play pour Android et l’App Store pour les Apple.

La méthode d’apprentissage Picaschola a été développée par Mélopie, une société d’édition familiale existant depuis 30 ans qui a mis au point et transformé les méthodes éducatives en les fondant sur le jeu. La nouvelle Collection Picaschola vient compléter la collection d’apprentissage de la Musique.

Mes filles, des jumelles de 4 ans 1/2,  sont actuellement en Moyenne Section à la maternelle. Lorsque mon mari et moi voulons parler sans qu’elles ne nous comprennent, nous parlons anglais, et cette année, leur instit leur apprend quelques comptines en anglais, à commencer par Gipsy Spider.

Elles sont donc intriguées et attirées par l’anglais, et nous demandent de + en + souvent des mots d’anglais, en toutes circonstances, “Maman, comment on dit fleur en anglais“, “Maman,  comment ça s’appelle ta jupe en anglais ?” etc.

Sauf que Si Maman et Papa sont fluent English de par leurs études et leurs jobs respectifs, ils ne sont pas pour autant teachers. Alors j’ai immédiatement été intéressée pour découvrir et tester avec elles Picaschola, the English teacher for kids, et ce quelques jours avant son lancement.

Picaschola English for Kids Leçon 1

Picaschola

Learn Sing Play

Nous leur avons présenté l’application comme étant “un nouveau jeu pour apprendre l’anglais” qui serait sur la tablette de Maman, et pour la première utilisation, je les ai laissées partir à la découverte et j’ai observé leurs réactions.

Twin-Raiponce et Twin-Clochette ayant l’habitude d’utiliser leurs propres tablettes éducatives (Storio), elles n’ont eu aucune difficulté à comprendre le principe d’utilisation de Picaschola sur la tablette de Maman -;).

Les instructions visuelles de l’application sont adaptées, les validations sonores avec le scintillement d’étoile déclenche des “ouiii, j’ai réussi“, et la croix rouge quand on s’est trompé déclenche elle un “ah zut, je me suis trompée,  je recommence“.

3 mots résument les différentes leçons proposées par Picaschola qui s’articulent  autour de ces 3 phases d’apprentissage => learn, sing, play.

Learn : la leçon commence par l’apprentissage de quelques mots de vocabulaire

Sing : Mise en chanson du vocabulaire appris juste avant

Play : Jeu autour du même vocabulaire, ce qui permet de vérifier la bonne compréhension.

La leçon 1 est divisée en 9 séquences successives, et à chaque séquence, de nouveaux mots sont ajoutés au vocabulaire appris depuis le début de la leçon, de façon à enrichir progressivement le vocabulaire, les phrases et les jeux.

Picaschola Test des Twins

Les différentes étapes ont été parfaitement identifiées par mes filles grâce aux visuels adaptés. Les bonnes réponses ont une validation sonore et visuelle (des étoiles apparaissent à l’écran) comme dans la plupart des jeux éducatifs. Les mauvaises réponses sont elles aussi signalées visuellement à l’enfant de façon à ce qu’il puisse corriger et continuer à avancer dans les jeux.

Picaschola 2

Notre avis de parents

Papa Twins And Us et moi avons “supervisé” les séances suivantes des filles, qui ont spontanément demandé “le jeu en anglais” au retour de l’école depuis que nous avons installée l’application.

Nous avons été agréablement surpris de la facilité avec laquelle nos 2 filles se sont appropriées l’application qui est entièrement en anglais (y compris les changements de séquences) , et dans laquelle elles ont suivi les instructions de façon très intuitive. Elles ont répété les mots, quelques phrases, et ont participé à tous les jeux.

L’enfant n’est pas “bombarbé” de vocabulaire dans tous les sens, on lui laisse le temps de s’approprier l’environnement :  sur le plan visuel avec les dessins et les couleurs, les mots qui sont également écrits ce qui permet également de les reconnaître (sachant que les enfants commencent dès la petite section à écrire leur prénom) ; et sur le plan sonore avec la prononciation, les chansons et les validations sonores.

Lorsque l’enfant suit la leçon pour la première fois, il “débloque” les niveaux au fur et à mesure. Une fois qu’il les a tous débloqués, il peut les refaire dans l’ordre qui lui convient.

La logique étant toujours la même, l’enfant sait que la séquence avec des nouveaux mots sera suivi par la chanson et ensuite par les jeux.

La voix, vraiment “native English“, est parfaite pour la bonne intonation et le placement et le petit excellent de félicitation prononcé lorsque l’enfant a réussi l’étape est juste “excellent“.

Nous avons choisi de ne pas intervenir de façon directive pendant leur “jeu” et nous ne leur avons pas “traduit” les mots ou les phrases en français, puisque d’une part nos filles sont en processus de découverte, et d’autre part, un cerveau bilingue ne “traduit” pas d’une langue à l’autre mais “interprète”, c’est-à-dire qu’il pense alternativement dans une langue ou dans l’autre (et là, c’est moi, la linguiste et traductrice de formation, qui parle).

C’est ainsi que comme la méthode associe le visuel et la prononciation, nos filles ont par exemple parfaitement “interprété” le son et le mot “blue” avec la couleur bleu de la carte.

They Did It !

Picaschola Leçon 1

A noter : Melopie propose sur son site un Coffret Anglais 1ère Année pour appuyer et compléter l’application Picaschola avec des support papier et CD.

Conclusion

Testée & Approuvée par la Famille Twins And Us

L’application Picaschola est une vraie belle réussite éducative et linguistique, et je peux en témoigner d’autant plus facilement que mes jumelles qui ont chacune leur personnalité et leurs “affinités (avec l’une qui est plus artistique et l’autre plus dans la logique) ont toutes les 2 adopté l’application.

En tant que parents, nous essayons de respecter les plages horaires les plus propices à l’apprentissage (par exemple le matin) ou à distance des repas, car ne perdons pas de vue qu’il s’agit d’un apprentissage qui demande de la concentration.

 

Mummy Picaschola

A venir

L’application Picaschola est en à ses débuts et un programme complet sur 3 années est prévu, c’est-à-dire jusqu’au CP.

L‘année 1 (dont nous venons de tester le 1ère leçon) comportera au total 24 leçons axées sur le vocabulaire de tous les jours. L’enfant apprendra ainsi 200 mots.

L’année 2, qui comportera lui aussi 24 leçons, tournera autour des comptes de fées avec l’acquisition de 200 mots supplémentaires.

Enfin, l’année 3 aura pour thème le voyage, avec également 200 mots de vocabulaires.

Au total, ces 3 années permettent à l’enfant d’apprendre pas moins de 600 mots dès 3 ans, et d’arriver en CP avec déjà un vocabulaire fourni et une diction et une prononciation bien installée.

 

Concours

J’en profite pour vous signaler que pour accompagner le lancement de l’application ce weekend, Picaschola / Melopie organisent un concours directement sur leur page FB, avec de vrais beaux cadeaux à la clé, du 13 au 15 février !

Picaschola Concours FB


Remerciements

Melopie & Picaschola pour nous avoir donné l’opportunité de découvrir et de tester l’application, nos entretiens téléphoniques, et l’utilisation des visuels (autres que mes propres photos) pour cet article.

PapaPanique qui a relayé la recherche de Mélopie dans son groupe FB La Vie Des Blogs.


Test réalisé en février 2015 sur tablette Android, téléchargement sur Google Play (coût de l’application 0,99 €)