Parole de Maman de jumelles, l’organisation des fêtes d’anniversaire pour des jumeaux, c’est comme leur naissance : tout le même jour (jusqu’à ce qu’ils demandent de faire chacun leur fête un jour différent, mais je n’en suis pas encore là).

Et donc, fêter deux anniversaires le même jour, c’est tout aussi sportif, sans parler que le nombre d’invités est aussi multiplié par deux. Pour faire à peu près équitable, chacune de mes filles a la possibilité d’inviter le même nombre de copains/copines, soit 6 chacune. Ce qui me fait un total de 14 enfants. Faciiiiile.

Anniversaire de jumeaux : 5 choses à savoir

C’est la première fois qu’il y a des jumeaux dans la famille ? Vous vous posez des questions pour leur anniversaire : combien de gâteaux, les cadeaux, les invitations… ?

Tes enfants, qui ne sont pas jumeaux, sont invités pour la première fois aux anniversaires de jumeaux ou de jumelles ?

Anniversaire de jumeaux, 5 choses à savoir absolument

Voici quelques petits trucs à savoir, des petites maladresses à éviter. Je dis maladresse car en général, ce n’est pas volontaire, et surtout, on ne se rend pas toujours compte que cela peut causer quelques petites frictions ou déceptions chez les enfants concernés.

Alors pour que tout se passe pour le mieux dans une ambiance détendue (je n’ai pas dit zen) pour tout le monde, voici quelques astuces.

1. Chacun son gâteau

Et oui, ce sont bien deux enfants qui fêtent leurs anniversaires le même jour, et qui ont la même date de naissance.

Il est donc normal que chacun ait SON gâteau et qu’il souffle SES bougies. C’est chacun SON anniversaire, pas celui d’un autre. La particularité, c’est que ça tombe le même jour et qu’ils ont le même âge.

Donc, deux gâteaux !

Imaginez que vous avez le même jour de naissance que votre grand frère, ou petite sœur, avec 1 ou 2 ou 5 ans d’écart : vous avez envie de partager votre gâteau avec eux ? de souffler ses bougies ? d’avoir ses cadeaux ? non ?

Alors pour les jumeaux c’est pareil, surtout qu’ils doivent déjà partager beaucoup de choses depuis la conception, et que parfois, ils en ont franchement marre. Un peu d’individualité leur fait aussi du bien.

2. Chacun ses invitations

Oui, chacune de ces deux enfants, tous jumeaux qu’ils sont, sont justement deux enfants à part entière. Oui, je sais que je me répète, mais c’est la base de tout.

Chaque enfant, et c’est bien compréhensible, VEUT absolument donner SON invitation à SES copains. Et tant pis s’ils ont des copains et des copines en commun, ils donneront tout les deux une invitation pour une fête en double le même jour.

Et dis-toi que le copain ou la copine qui reçoit deux invitations est quand même sacrément content(e) !

Et puis c’est un signal : c’est bien DEUX anniversaires qui seront fêtés le même jour.

2. Chacun ses cadeaux

On évite autant que possible le cadeau commun qui est la vraie fausse bonne idée. Ils vont se le disputer et cela peut créer une scène de jalousie : à qui le donneras-tu ? pourquoi à l’un plutôt qu’à l’autre ? qui le gardera dans ses affaires ? et pourquoi plus lui que son frère jumeau ou sa sœur jumelle ?

Une seule règle : chacun ses cadeaux !

Dans le cas d’un cadeau commun, car parfois ça peut arriver, je conseille d’en discuter avant avec les enfants concernés et/ou les parents si ce n’est pas vous.

Ainsi, 2 cadeaux différents tu prévoiras : oui, les invités arrivent les bras chargés avec deux cadeaux, un pour chacun des jumeaux qui fête son anniversaire. Pourquoi ? parce que deux enfants fêtent leur anniversaire le même jour, et ce n’est pas parce qu’ils ont le même âge et la même date de naissance qu’ils doivent encore se partager le papier cadeau (j’insiste, j’insiste).

En pratique, des emballages cadeaux différents tu peux prévoir, les prénoms sur les cadeaux tu peux aussi écrire. Pourquoi ? juste pour te faciliter la vie quand il faudra distribuer les cadeaux et ne pas te tromper sur le destinataire. Tu éviteras ainsi des déceptions, des incompréhensions et des gaffes involontaires.

  Deux espaces bien distincts tu prévoiras pour déposer les cadeaux : quand les petites copines et les petits copains arrivent à l’anniversaire, prévois deux endroits différents où ils pourront déposer leurs cadeaux. Ça évitera les éventuelles chamailleries au moment de l’ouverture si l’un des jumeaux ouvre par erreur le cadeau destiné à son jumeau ou à sa jumelle.

4. Chacun sa fête d’anniversaire ?

Ici, la situation ne s’est pas encore présentée. Jusqu’à présent, les filles ont voulu fêter leurs anniversaires avec leurs copains et copines le même jour.

Pourtant, un jour, elles demanderont probablement à faire chacune SA propre fête d’anniversaire, avec des copains et des copines en commun, ou pas.

Logique, et normal.

Et nous diront OK bien entendu.

Imaginons maintenant que ton enfant a envie d’inviter à son anniversaire ses copains et copines, dont des jumeaux. Note que s’il s’agit de triplés, tu rajoutes 1 et le compte est bon.

5. Ton enfant  invite des jumeaux à son anniversaire

Deux invitations tu prévoiras également. Car oui, chaque enfant est unique, je sais que je rabâche, mais surtout, chaque enfant veut garder précieusement ses invitations dans sa boite à souvenirs. Et si tu n’en donnes qu’une invitation pour deux, comment ils font ? ils la coupent en deux ?

Et puis, n’oublie pas qu’en général, chacun des jumeaux invité apportera un cadeau à ton enfant.

Petite parenthèse : ton enfant n’invite qu’un seul des jumeaux, parce qu’il n’est pas copain avec l’autre, ou pas dans la même classe. Pas de panique, ça peut arriver, et nous, les parents de jumeaux, nous sommes là pour expliquer à nos enfants que c’est la vie, qu’ils ne feront pas toujours tout ensemble. Et en général, on en profite (ou du moins on essaye) pour passer un moment privilégié avec celui ou celle qui n’est pas invité.

Dernière petite astuce, et non des moindres : on ne va pas à l’anniversaire des “jumeaux” ou des “jumelles”, mais on va à l’anniversaire de “Romane et Julie”, ou “Arthur et Jérémy”. Ils ont chacun un prénom. C’est important aussi pour eux de ne pas les associer en couple en permanence.

Est-ce que cela vous semble utile ? Avez-vous d’autres questions ou remarques concernant l’anniversaire des jumeaux ?