J’ai demandé à la Lune, si elle voulait encore de moi …

Lundi soir, le 14 novembre, on pouvait observer la Méga Lune, ou Super Lune. En clair, cette Super Lune devait nous donner l’occasion, si le ciel était dégagé, de voir une lune qui apparaitra 14% plus grande que d’habitude, et 30 % plus lumineuse, phénomène qui s’est produit la dernière fois en 1948 (ou 1954 selon les sources) et ne se reproduira pas avant 2034. Voilà, je m’arrête là pour l’astronomie.

Alors pourquoi je parle de la lune ? parce que la Lune alimente les adages, les légendes, les traditions, et aussi les peurs et les angoisses, et les contes.

Mais aussi parce que j’ai essayé de prendre en photo cette Super Lune. Par chance, le ciel de Provence était totalement dégagé ce soir-là (enfin comme presque tous les soirs :)). En essayant de me rappeler des réglages, j’ai installé le pied photo, l’appareil et hop, dans le jardin dès que la lune s’est levée.

En même temps, je faisais des allers-retours dans la salle de bain de mes filles en espérant qu’elles prendraient vite leur douche et que je pourrais faire mes photos tranquillement. Ce qui un soir de pleine lune était un doux rêve. Bref.

Au final, il me faut reconnaitre une fois de plus que le meilleur appareil photo 100 % naturel reste tout de même l’œil humain. Oui, je reste un peu frustrée par le résultat qui n’est pas tout à fait ce que mon œil visualisait, et par ce fichu vignetage qui apparait malgré l’utilisation d’un pare soleil. J’ai quand même presque réussi mes jeux avec les branches des arbres. Presque j’ai dit.

Aucune des photos ci-dessous n’est retouchée, je vous les présente avec leurs défauts, et peut-être leurs qualités. A vous de juger.

Super Lune 14 novembre 2016

super-lune-lever-2

super-lune-lever-3

super-lune-lever-3-bis

super-lune-lever-4

super-lune-lever-5

J’aime cette dernière photo où j’ai joué avec les branches de l’amandier du jardin, ça lui donne un peu air “fond de l’oeil”.

Si vous avez des pistes pour éviter le vignetage même avec un pare-soleil, je prends tous vos conseils et astuces pour la prochaine fois. Par ce j’ai encore de la marge de progression, et pour rester positive, on va dire que c’est le plus important 🙂