C’est marrant comme quand le beau temps revient et que le Sud ressemble à nouveau au Sud, on retrouve plein d’énergie et d’idées. Tout le monde prend enfin son temps dehors, à la sortie de l’école ou dans les parcs. Dans les jardins, on se retrouve à tondre nos pelouse à peu près en même temps, on installe avec frénésie les transats et les parasols, et je fais pique-niquer les filles dans le jardin le mercredi midi.

Dans mon jardin justement, cela va faire un bon mois qu’on prépare la piscine, et on la nettoie après chaque série d’orages. Et c’est les pieds dans l’eau que j’ai eu l’idée de ce billet. Après avoir largué mes filles à un anniversaire, et l’Amoureux parti en ballade, la piscine, ce beau rectangle bleu dans le jardin, était rien qu’à moi !  Le cadre idéal pour une après-midi 100 %  farniente et bronzette en solitaire.

Accessoire indispensable pour profiter de la piscine : la bouée gonflable, et elle n'est pas que pour les enfants

 

Ciel Bleu, soleil, crème solaire, transat, whatelse ?

C’est à ce moment-là que je me suis mise à rêvasser : est-ce que ce ne serait pas le top du top si j’étais installée tranquillement au beau milieu de la piscine, sans risque de me faire piquer la place par mes filles, sur une immense bouée gonflable ou un matelas rien que pour moi ?

L’accessoire indispensable de la piscine : Bouée gonflable

Du coup, j’ai attrapé ma tablette pour me faire une shopping liste de bouée gonflable ou matelas gonflable. Totalement régressif, ludique, ou extra cool, pour un budget qui reste raisonnable : on en trouve à partir de quelques euros, jusqu’à 30-40 euros voire plus. Comme depuis quelques années, la bouée gonflable fait son grand retour, on en trouve de toutes les formes et pour tous les goûts : flamant rose, licornes, glace, cactus, ou encore avec des motifs plus graphiques sans oublier les licences.

Mais avant de parler des matelas gonflables pour les grands, parlons des bouées gonflables pour les enfants. Là, on parle de bouée gonflable comme accessoire de sécurité, et j’insiste sur le fait qu’on ne laisse jamais un enfant sans surveillance dans l’eau ni à proximité de l’eau, même s’il a des bouées.

Pour les plus petits, on peut allier confort et sécurité avec une bouée assise à moins de 7 euros. Mais le mieux est encore de les équiper d’un gilet de natation, à choisir en fonction de leur âge et de leur poids, qu’ils ne peuvent pas retirer tout seul, à 20 euros.

Ensuite, la bouée gonflable en forme d’ananas pour enfant (prix 12,90 €) devient ludique dès qu’ils savent nager.

bouee-gonflable-accessoire-tendance-piscine

Bouée gonflable, ce n’est pas que pour les enfants !

Allez, osez me dire que vous n’avez jamais rêvé de vous installer sur une bouée gonflable avec un bouquin, un chapeau et des lunettes de soleil, et de vous laisser flotter ?

Forcément, je craque pour la planche de surf (1) à moins de 18 euros, et le matelas en forme de sucette (7) à moins de 13 euros a l’air bien sympa lui aussi.

Une licorne dans la piscine ? c’est possible, même si moi je préfère le flamant rose ou le matelas cactus (6) (12€).

Ok, mais quand on est au milieu de la piscine et qu’on a soif, on ne va pas s’amuser à ressortir toutes les 5 minutes. D’où l’intérêt du porte verre gonflable en forme flamant rose (7) (1€).

Et parce que la piscine c’est un espace convivial, j’ai trouvé l’accessoire qui va mettre tout le monde dans le même bain 🙂  le jeu cactus gonflable pour lancer les anneaux (5) (7,90 €)

Astuces et recommandations

Avant de vous laisser pour aller plonger dans la piscine, voici quelques petites astuces pour bien profiter :

  Utilisez un gonfleur, sinon ça risque de prendre pas mal de temps 🙂

  Trop de bouées tue la bouée, et il faut quand même arriver à voir quelques centimètres carrée d’eau bleu pour que ce soit vraiment fun.

  Sur un matelas gonflable, hop, je fais la crêpe sur le ventre, et hop je fais la crêpe sur le dos. Pensez à vous protéger avec une protection solaire adaptée, car la réverbération sur l’eau augmente le risque pour la peau et les yeux.

Vérifiez les âges pour les matelas et certaines bouées pour les enfants et les plus petits, et ne les laissez jamais sans surveillance.

Rincez la bouée à l’eau claire quand vous sortez de l’eau.

  A la plage, et c’est l’ancienne surfeuse qui vous parle, c’est souvent interdit dans les zones surveillées. Idem dans les piscines publiques. Attention de ne pas vous laisser dériver vers le large ou au risque de retournement même par une simple vaguelette.