Bonne Année 2017

Et voilà, nous y sommes. 2017 est là. Certains diront enfin là, d’autre répondront déjà là, tout dépend comment on a vécu 2016 et comment on se positionne dans le temps.

Moi, j’ai profité de ce 2 janvier avec les filles puisque l’école ne rependre que demain, pour défaire le sapin et ranger les décorations de Noël. Et pour revenir sur le blog après accordé une petite semaine de vacances au blog malgré le planning de publi que j’avais prévu. Je suis bien en 2017.

Bye 2016

2016 aura une année bien remplie, comme les précédentes en fait, mais avec quelques étapes charnières.

Côté famille, c’est une année complète à bosser en tandem avec l’Amoureux, et une année charnière pour les filles qui sont rentrées en CP en septembre 2016. Les jumelles ont fêté leurs 6 ans au printemps, elles sont à la fois de plus en plus prenantes et demandeuses (forcément, elles apprennent à lire et à écrire et posent des milliards de questions sur tout). Et parallèlement, elles sont capables de passer des heures à s’occuper ensemble ou chacune de leur côté. Cerise sur le gâteau, on s’éclate de plus en plus à partager des activités ou des sorties ensemble. La vie de famille est donc de plus en plus intense, parfois usante, mais géniale.

D’un autre côté, et c’est moins gai, 2016 aura été marqué par le fait que mes parents commencent vraiment à accuser le coup en ce qui concerne leur âge. En même temps, ils caracolent entre 85 et 90 ans, donc ce n’est pas anormal. Mais ça fait bizarre. Et parfois ça m’effraie. Il va pourtant falloir que je m’y fasse.

Côté consommation, j’ai aussi évolué. J’ai d’abord réussi à canaliser ma tendance aux achats compulsifs, la preuve en est que j’ai réussi à attendre Noël pour m’offrir cet Ipad mini qui me faisait rêver depuis plusieurs mois. Dans ma salle de bain, et au moment de renouveler les cosmétiques ou les produits d’hygiène, j’en ai profité pour passer au bio, ou du moins aux produits plus naturels. Ma peau, et celles des autres membres de la famille, s’en portent tellement mieux que je vais continuer sur cette lancée.

Côté blog, il a fêté ses 3 ans. 3 ans que ce 3ème bébé m’occupe beaucoup de temps et d’espace, mais 3 ans que j’adore ce que j’y apprends (techniquement parlant). Pourtant, en 2016, j’avoue avoir eu un ras le bol non pas du blog, mais des réseaux sociaux qui ne sont parfois que le reflet de caméra café. J’ai appris à surfer plus que jamais sur les RS, et je ne lis que ce qui Je reste cependant à l’aise avec Instagram, où je ne me lasse pas de suivre certains et certaines d’entre vous qui y partagent des tranches de vie, ou une passion, ou un art.

Heureusement dans ma TL, il y a plein de beaux bébés qui sont arrivés,  et j’adore regarder leurs petites bouilles trop craquantes sur Instagram. ET je dis ça sans aucune nostalgie de la grossesse, promis juré, mais j’ai toujours adoré regarder les bouilles des touts petits. C’est comme ça. Sans oublier les personnes vraiment chouettes, et quelques jolies rencontres IRL.

Je n’oublie pas que 2016 a malheureusement encore été une année de l’horreur, j’ose espérer que 2017 sera meilleure. Ou moins pire sur le plan là.

Hello 2017 !

Hello 2017, enfin, ou déjà.

Le premier mois de l’année étant aussi mon mois de naissance, #teamverseau, je m’apprête à fêter mon anniversaire dans moins d’un mois.

Il faut savoir que cette année, cet anniversaire sera un peu particulier. Je vais une fois de plus changer de décennie, rien de dramatique mais elle est symbolique. Je vais passer ce nombre à 2 chiffres où tu te dis que statistiquement parlant, et même si tu as une bonne constitution, tu as vécu plus de la moitié de ta vie. Alors même si je ne suis pas du genre à regarder derrière moi, j’ai parfois quelques millisecondes de flottement quand j’y réfléchis. J’en reparlerai peut-être ici, ou pas, je ne sais pas encore. Comme je n’écris qu’à l’instinct quand je parle de moi ici, tout est possible.

Ce qui ne m’empêche pas de commencer 2017 avec des tas de projets en tête, des projets pour les vacances, des idées pour le blog (bon, faudra rallonger les journées d’une manière ou d’une autre). J’ai toujours mes deux activités professionnelles en parallèle, la mienne et celle en tandem avec l’Amoureux. J’espère aussi qu’on aura plus souvent l’occasion de faire des virée en moto tous les deux (comprendre qu’une bonne âme s’occupera des filles pendant ce temps). Quant aux filles, je sais déjà que nos emplois du temps et nos activités avec elles n’auront pas de temps morts.

Le blog étant de plus en plus orienté lifestyle, je découvre aussi des tas d’idées diverses et variées. J’ai en projet de travailler notre jardin dès que le printemps va arriver, affiner la déco ou la renouveler carrément.  Je ne dis pas que je vais devenir une blogueuse culinaire, ni une blogueuse diy, mais je ressens de plus en plus le besoin de m’occuper les mains. Peut-être de nouvelles choses à partager avec vous ? à suivre. En attendant, je vais essayer de publier tout ce que j’avais prévu de publier pendant les fêtes de fin d’année. Et préparer le passage du blog en https pour essayer de plaire un peu plus au Dieu Google et vous rassurer.

Mais le plus beau des projets 2017, truc de fou, c’est un weekend en amoureux sans enfants. Ça va vous faire sourire, mais ça, c’est THE projet de l’année qui, si tout va bien, aura lieu dans pas longtemps. Hiiiiii

 

Excellente année 2017 à vous

Voilà, avant de vous laisser, je voudrais vous souhaiter une très belle année 2017.

Continuez de rêver, d’oser, d’y croire, de prendre soin de vous et de vos proches. En un mot, vivez. Et pour illustrer mes voeux, je vous partage cette carte dénichée la semaine dernière, faites en votre devise, adaptez là, méditez-là.

Visez toujours la lune