C’est quoi un Blog ?

Participation au tag des Mamans Qui Déchirent

Un 16 juillet bien ensoleillé, tandis que les filles zappent totalement la sieste pour mieux profiter des plages de Noirmoutier où nous passons quelques jours de vacances, un petit tour sur Twitter et je tombe directement sur le tag / rendez-vous blogueur initié par Les Mamans Qui Déchirent : c’est quoi un blog ?

cestquoiunblog1-300x224

That’s The question

The question : celle qui forcément nous passe tôt ou tard par la tête. Pourquoi ? Parce qu’on se lance dans l’aventure du blog sans trop savoir ce que cela implique finalement, parce qu’on en a l’envie, le besoin, et qu’au bout de quelques mois (ou peut être de quelques années), on se pose et on prend un peu de recul. On se met à réfléchir sur l’essence même de son blog, sur ce qu’on en attend en retour, sur l’énergie, le temps et les investissements qu’on y consacre ? Non je ne suis pas en phase déprime, je vous rassure.

Ce premier tag des Mamans qui Déchirent est donc tombé à pic parce que je viens de créer un tableau Excel pour mon plan de publication, parce que je me mets des rappels sur mon smartphone pour valider tel ou tel article, et que le blog devient bien plus qu’une lubie ou un simple passe-temps. Après avoir laissé mes neurones phosphorer au bord de l’Atlantique, de retour à la maison, voici le fruit de mes réflexions.

Prenez un grand shaker, versez une url, une page admin, 2 mains, des idées, des images, publiez. Puis savourez ce coktail :

Journal de bord

Un blog, c’est une sorte de journal de bord, comme un fil d’ariane que l’on tisse au fur et à mesure de nos vies (je parle des blogs individuels, pas de ceux accolés à un site institutionnel). Pour laisser une empreinte, un témoignage ?

Ce blog, je l’ai porté toute seule, comme une grande, entourée de bouquins, de Mrs WordPress et Mr Google, sur les fonds baptismaux d’internet un peu comme un bébé. D’où le fait que je l’appelle mon “3ème bébé”. Papa Twins And Us a “testé” le layout, cliqué partout pour s’assurer que cela fonctionnait, donné son avis, critiqué (dans le sens constructif du terme) et s’est abonné à la newsletter du blog. Yeah !

Partager

Le blog se veut aussi un espace de partage ouvert sur l’immensité intersidérale, même théorique, du web. On y écrit, on s’y livre plus ou moins, on s’épanche, on critique, on invite à la réflexion, on fustige, on commente, on papote, on publie, on aime, on n’aime pas, on compte les visites, on (tente de) fidéliser les lecteurs / lectrices, on news, on espère les commentaires, on poste des photos, on relaie, on répond aux tags… et on y consacre du temps, énormément de temps.

La caractéristique essentielle de ce partage, de cette ouverture, est qu’on ne connaît a priori pas du tout la personne qui vous lit à l’autre bout de son ordi ou de sa tablette, au moins au début …

Raconter

Mais que raconte-t-on sur son blog ? Ce qui nous passe par la tête (dans la mesure du décent, bien entendu) sur une thématique qui nous inspire. Inspiration, le mot est lâché, celle qui ne surgit que quand bon lui semble, dans les endroits ou les situations les plus incongrues parfois.

Mon blog me ressemble, multifacettes, libre, optimiste parce que je trouve que nos vies sont envahies de messages et d’images négatives, alors je prends le contre-pied, mon jeu favori.

Je suis une Maman, qui tente de pétiller parce qu’on a qu’une seule vie, et qui raconte un peu à la manière d’un zapping sa vie de Maman de jumelles qui bullent et font des bulles, qui partage ses coups de cœur dans la mode enfant (au cas où vous ne l’auriez pas encore deviner, j’adore la mode mais je vous rassure, je n’achète pas tout ce qui me plait, ma CB ne s’en remettrait jamais -;).

Communiquer

Un blog, tout seul, lu par personne, ça ressemblerait plus au journal intime papier de mon enfance quand les notebook et le net n’avaient pas encore envahis nos vies. Le journal intime caché au fond d’un tiroir et retrouvé par mes petits enfants longtemps après ma mort… c’était dans les livres (du 20ème siècle, ce qui n’est pas si loin).

Désormais, on communique sur soi, sa vie, sa famille, ses goûts, ses amours ou ses emmerdes, à travers le grand angle du web, en sachant que dès lors que c’est publié, on ne maîtrise plus grand chose.

Respecter

La communication étant du domaine de l’art, disons-le, il y a autant de façon de communiquer que d’êtres humains. A chacun(e) de trouver son mode de fonctionnement et d’y rester aussi fidèle que possible, tout en respectant et en tolérant celui des autres (du moment qu’il reste lui aussi décent). Pas toujours simple.

Au fur et à mesure de mon immersion et de mes ballades dans la blogosphère, j’y retrouve de temps en temps ces travers qu’on observe dans la vie professionnelle, dite “réelle”, je ne vais pas en faire la liste, mais cela signifie simplement que la blogosphère n’est pas plus un monde de bisounours qu’un autre.

Rechercher

De la reconnaissance, oui, le mot est lâché. Qu’elle se manifeste dans les rapports de Google Analytics, le nombre de like ou de followers, l’appel du pied de marques pour des partenariats, le fameux PR, etc, etc, le blogueur/la blogueuse est en quête de reconnaissance, telle le Saint Graal. Celle des uns n’étant pas forcément celle des autres, il faut savoir rester humble.

Pourtant, aller lire d’autres blogs, apprendre, commenter, n’est pas forcément le gage qu’en retour vous serez lu(e) et/ou commenté(e). Par contre, c’est l’assurance de découvrir de réels talents d’écriture, de prendre du plaisir à les lire, de rire, d’être émue.

Apprendre

Avec mon blog, j’apprends, tous les jours ou presque, et ça, c’est topissime !

Bloguer, c’est en effet apprendre à installer son blog, rédiger, gérer du contenu, faire un peu de community management, du SEO, du marketing, de la planification, de l’organisation, de la gestion de son temps et de ses mails, des newsletters, répondre aux commentaires et aux mails…

Toute seule, sans la DSI à côté.

Et on apprend en tombant, comme le jour où peu avant son lancement, j’ai planté ni plus ni moins que ma page Admin en ayant voulu jouer à l’apprentie codeuse… ce que je ne suis pas du tout. Ça m’a servi de leçon, je ne l’ai plus refait depuis ! Et je backup consciencieusement.

S’amuser

Oui, je m’amuse en bloguant et je l’assume. Je fais partie de ces personnes qui ont besoin de prendre du plaisir dans ce qu’ils font, dans leur boulot, et idem avec le blog. Je me suis amusée à chercher un nom de domaine (trouvé un matin dans un embouteillage du périphérique parisien), à chercher un thème ou à en changer, à créer mes catégories, à les modifier, à écrire, à relire et parfois à édulcorer (je suis un peu volcanique donc parfois j’adoucis), à fignoler… Je m’amuse.

Tant que je m’amuserai à écrire, à publier, à relooker mon blog, que j’y prendrai du plaisir et que ça ne deviendra ni une contrainte, ni une corvée ou un fil à la patte, alors mon blog vivra.

C'est quoi Un Blog Tag Mamans Qui Déchirent

Petite Entreprise

Au final, un blog se gère un peu comme une petite entreprise (le compte d’exploitation en moins, hein, dans mon cas), le blogueur est multi-fonction et multi-tâches, et avance à son rythme mais ne doit pas faiblir.

On peut en rire, mais on se rajoute une tâche dans nos vies déjà bien complexes, entre vie professionnelle, vie personnelle et familiale, les contraintes, et hop, tiens, si je me rajoutais un petit blog pour combler les quelques minutes de libre qui me restaient dans ma journée ? un beau sujet de thèse non ?

D’ailleurs, je suis celle qui a créé un tableau Excel pour son gérer et suivre son plan de publication, juste pour être sûre de ne rien oublier. C’est pas digne d’une “petite entreprise” ça ?

Je blogue donc Je suis ?

Oui et Non. Même si le blog prend une place importante de par le travail que cela demande, j’ai vécu sans et je me dis que je pourrai vivre sans.

Pourtant, aujourd’hui, je n’envisage pas de l’arrêter, je suis désormais une blogueuse, en plus du reste. J’ai encore trop à partager, à découvrir, à lire, à apprendre, à comprendre, à expérimenter, à développer.

De quoi occuper de très nombreuses soirées …

♠♠♠♠♠

Une Petite Suggestion aux Mamans qui Déchirent ?

Reposez cette même question dans 1 an pile, à toutes celles et ceux qui auront répondu au tag de cette année, pour voir comment on aura évolué, ou pas …

RDV dans 1 an ?

♠♠♠♠♠


Edit post-publication : partez à la découverte d’autres “définitions” du blog avec les articles ci-dessous, et régalez-vous, leurs articles sont topissimes !