puyricard-artisan-chocolatier-postimage

Hasard ou coïncidence, je suis allée fêter des 50 ans ultra gourmands à quelques km à peine de chez moi à la veille de fêter mon propre anniversaire,.

La Chocolaterie de Puyricard fête elle aussi ses 50 ans cette année. En ouverture des festivités, une conférence de presse était l’occasion de (re)découvrir l’histoire de cette entreprise familiale, sa nouvelle identité visuelle, et ses projets. Ensuite, immersion au cœur de la chocolaterie avec la visite du site de production. Miam.

La Chocolaterie de Puyricard

Quand j’ai commencé à rédiger, j’avais énormément de choses à vous raconter. Je fais mon maximum pour essayer de vous épargner le compte rendu froid et impersonnel. Promis. Il faut quand même parler rapidement de l’histoire de la Chocolaterie de Puryicard.

Dans les années 60, quelque part au Congo Belge où vit alors la famille Roelandts, Marie-Anne Roelandts, passionnée par le chocolat, se forme auprès chez un artisan chocolatier belge. Elle peaufine ses recettes et ses bonbons de chocolat rencontrent vite un immense succès.

Lorsque vient le moment de rentrer en Europe, la famille cherche une région ensoleillée, dans un pays francophone. Coup de cœur pour la Provence et le village Puyricard, où ils s’installent en 1967 et créent “La Chocolaterie de Puyricard“.

Ensuite, l’entreprise s’étend, ouvre plusieurs boutiques dont 3 à Paris, et agrandit son site de production. En 1995, c’est Tanguy Roelandts, le fils des Fondateurs, qui prend la suite de ses parents. Et il est rejoint tout récemment par sa propre fille, Solène Roelandts.

 

Chocolaterie de Puyricard fête ses 50 ans

 

Pour les 50 ans de la Chocolaterie, Marie-Anne, la fondatrice, Tanguy, son fils, et Solène, sa petite filles nous ont accueillis à Puyricard pour nous faire (re)découvrir l’entreprise, ses projets d’extension à l’international, sa nouvelle identité visuelle. Et tout ça sous le signe de la convivialité et de la pure gourmandise bien entendu.

Artisan Chocolatier En Provence

Pour avoir le titre d’Artisan Chocolatier, il est obligatoire qu’au moins un membre de la direction ait le titre. Ce qui est le cas de Tanguy Roelandts. La Chocolaterie de Puyricard ne transforme pas elle-même la fève de cacao, elle se rend chez les producteurs pour sélectionner ses lots avec soin.  Ensuite, la fève est transformée selon ses consignes par des Valrhona par exemple, qui lui fourniront sa matière première, sous forme de plaques de chocolat de 5 kg environ chacune.

Et le bio me direz-vous ? Tanguy Roelandts nous l’assure, 80 % des producteurs de cacao sont dans des pays et des régions qui ne connaissent pas les engrais chimiques.  Et s’ils n’ont pas la certification bio, c’est uniquement parce que c’est beaucoup trop cher pour eux.

chocolats-puyricard

puyricard-guimauve-50-ans

chocolaterie-puyricard-confiserie-50-ans-xxs

Des chocolats sans conservateur ni congélation

Ici, la famille Roelandts, passionnée par le chocolat, met un point d’honneur à fabriquer et proposer des produits frais. La production est donc organisée  en fonction des saisons, avec par exemple, une production journalière qui grimpe jusqu’à 2 200 kg par jour en novembre et décembre.

La fabrication est garantie sans conservateurs et sans congélateur. Rien n’est congelé : ni les chocolats, ni les confiseries, ni les biscuits. Rien.

Le saviez Vous ?

Les chocolats, ou du moins les préparations intérieures, sont parfois congelés y compris par des grandes marques et pas uniquement des industriels. Or, lorsqu’on mange un chocolat qui a été congelé, on note un net affadissement des saveurs en 24-48h après la décongélation. A l’inverse, lorsque le chocolat ne subit aucune congélation, l’affadissement des saveurs (qui reste un processus naturel) se produit très lentement en 3-4 semaines.

Le chocolat de couverture, par exemple l’extérieur des cœurs de la Saint Valentin et des lapins de Pâques, peut eux être préparé quelques semaines à l’avance sans aucun affadissement à l’inverse des pâtes (ganaches, pralinés, mousses).

En revanche, les préparations ou pâtes telles que les ganaches, les pralinés, les confiseries, sont préparées de façon à être commercialisées en moins d’une semaine.

coeur-saint-valentin-puyricard

puyricard-prepare-paques-2017

2017, Année Très Festive

Lors de la visite du site de production, avec ma charlotte sur la tête (ce qui ne me va pas du tout, je vous épargne donc ma photo charlottée), j’ai visité les différents ateliers. La fabrication se fait dans la pure tradition et à la main dans chaque atelier : moulage à la main et à l’ancienne, remplissage, démoulage, l’atelier pâtes (les intérieurs des chocolats), palets d’or, truffes.

puyricard-atelier-calissons-50-ans

puyricard-atelier-palets-or

puyricard-atelier-palets-or-50-ans-essai-twinsandus

 

Dans l’atelier confiserie, j’ai pu essayer de faire des calissons, ainsi qu’à l’atelier des palets d’or. Le coup de main est un art, et je dois reconnaitre  que je ne le maitrise pas vraiment du tout.

De retour à la maison, on a poursuivi les dégustations en famille. Bon. ON a TOUT mangé en 2 jours – je vous ai prévenu, on est une famille de VRAIS gourmands. Verdict ?

Mention spéciale pour les chocolats bien sûr et leur palettes de saveurs toujours très fines.

Belle découverte des guimauves, qui ont eu un grand succès avec mes filles. Il me sera impossible de revenir sur de l’industriel 🙂

Les Calissons enrobés de chocolat m’ont fait aimer les calissons dont je ne suis pas très fan. Mais là, avec cet enrobage chocolat, je trouve que l’amande, le melon confit et l’orange confite sont bien mises en valeur.

merci-puyricard

Si l’entreprise a redonné une seconde jeunesse à son identité visuelle, tout en gardant le P gothique dessiné par le fondateur lui-même, le cœur de l’entreprise reste le même. Et pour le prouver, la Chocolaterie de Puyicard a préparé une série d’événements et une Edition Limitée tout au long de l’année pour le plus grand bonheur de nos papilles (détails sur le site et en boutiques).

Bon à savoir : vous pouvez vous aussi visiter le site de production de Puyricard, en vous rendant sur le site internet de la Chocolaterie de Puyricard, rubrique Visites et Ateliers.

Des ateliers autour du chocolat sont également proposés tous les mois, à partir de 15 ans. Pour Pâques, des ateliers spécialement destinés aux enfants seront également organisés. Ateliers trop #yummy que j’ai bien l’intention de programmer avec mes deux petites gourmandes 🙂

Pour conclure, Happy 50 à la Chocolaterie de Puyricard. Et un grand merci pour cette journée, et pour la disponibilité de chacun, que ce soit lors de la conférence de presse, mais également sur le site de production dans les différents ateliers.

puyricard-nouvelle-identite-visuelle-50-ans

PS : mention spéciale et gourmande elle aussi au traiteur Roland Paix de St Maximin la Sainte Baume, c’était délicieux et parfait !