trafic-de-blog-coulisses-du-blog-twinsandus

Trafic de blog, c’est un terme pas super sexy pour désigner le nombre de visiteurs qui passent lire tel ou tel article sur un blog et leur comportement sur le blog. Et c’est le sujet très tabou de la semaine pour les Coulisses du Blog.

Trafic de blog, un mesurable pas comme les autres

Le trafic de blog est donc un mesurable quantitatif. Et selon la façon dont on envisage son blog, professionnel ou comme un loisir – qui sont les 2 extrêmes avec les 50 nuances de blogs entre, le regard qu’on va jeter sur ses statistiques peut varier.

Pour pimenter les choses, en France, on a vraiment du mal avec les chiffres, et pas seulement avec l’argent. Pourquoi ? parce que le trafic d’un blog va se monnayer dans le cadre de partenariat ou collaboration avec des marques. Les blogs eux en profitent pour faire monter les enchères, les marques en profitent pour les faire baisser.

Certes, on peut comprendre que le trafic de blog est une donnée importante pour estimer le ROI d’une opération marketing,  à condition de ne pas sous-estimer le travail et le temps passé à rédiger un billet : faire ses photos/visuels et les sélectionner, rédiger avec un minimum de SEO au passage, mettre en forme, puis publier le billet. Sans oublier de le pousser sur les réseaux sociaux.

Oui mais alors, comment connaître la taille de cette audience ? Ce fameux statut d’influenceur, très en vogue et présenté comme le St Graal de tout blogueur, youtubeur, instagramer et autres, est-il uniquement corrélé à ce fameux trafic de blog ?

Dis-moi comment sont tes Google Analytics …

Dis-moi comment sont tes Google Analytics et je te dirai combien tu vaux ? Et justement, faut-il les donner ou pas ?

C’est là que ça va encore se compliquer parce qu’on rentre dans la partie sombre de la blogo, avec une omerta sur les chiffres. Le trafic de blog est une donnée secrète, et c’est LA question à ne pas poser. Un peu comme pour les salaires au sein d’une entreprise finalement.

Les plateformes d’affiliation sur lesquelles j’ai inscrit mon blog, elles, ne demandent pas d’accès à Google Analytics. Certaines demandent de situer son trafic dans une fourchette (à un instant T donc). Souvent, il suffit de renseigner ses comptes sur les réseaux sociaux, et ils ont les nombres de fans et de followers. C’est transparent pour tout le monde.

Et si un jour on me demande mes Google Analytics ? A priori, je ne suis pas favorable à les donner.

Google Analytics fournit de puissants indicateurs de performance d’un blog. Au même titre qu’une société commerciale qui a, par exemple, des indicateurs de performance -plein de tableaux de reporting partout partout partout- de ces produits avec ventilation de ses ventes par cibles, canaux de distribution, en fonction de chaque campagne marketing etc.

Or, à ma connaissance, aucune entreprise ne donne accès à ses données internes à tout un chacun, pas même à ses partenaires ou sous-traitants. Ce sont ses outils de pilotages internes et ce sont des données confidentielles.

Du coup, je ne vois pas pourquoi un blog devrait donner accès à ses outils de pilotage, surtout Google Analytics, même sous la pression promesse d’un éventuel partenariat du siècle.

101 000 visiteurs

N’empêche : en me penchant sur mon Google Analytics pour préparer cet article, j’ai eu une très chouette surprise ! Et même si, comme je l’ai dit plus haut, je ne vais pas tout vous donner, je vais quand même vous donner quelques chiffres qui font super méga plaisir.

Ça y est, vous êtes 101 000 visiteurs uniques à être passé ici depuis la création du blog il y a 3 ans.

85% du trafic sur mon blog est constitué de nouveaux visiteurs, avec un taux de rebond dans la moyenne des taux observés pour les blogs.

En terme de sources de trafic, vous êtes 60% à arriver directement par Google et les autres moteurs de recherche et  20% à venir par les réseaux sociaux. Ces chiffres me semblent assez cohérents. La majorité du trafic arrivant par les moteurs de recherche est une jolie récompense. Car sans être une experte du SEO, j’ai quand même appris quelques trucs et progressé, et parmi les 10 articles “leaders” du blog certains ont une saisonnalité importante. Malgré le fait de ne pas être présente toute la journée sur les réseaux sociaux, et compte tenu des algorithmes de Facebook, twitter et instagram qui plombent la visibilité dans ces cas là, les 20% de trafic arrivant par les réseaux sociaux restent malgré tout un joli score.

En résumé, un blog sans trafic n’est pas grand chose, mais que pour ce qui me concerne, ce n’est pas une fin en soi. Un blog a ceci de particulier qu’il est unique : il est le reflet de la personne qui le tient, qui le fait vivre et évoluer, et qui y transmet ses valeurs, ses passions, ses goûts, ses réflexions, ce qu’elle aime ou pas.

Je veux juste continuer à ma manière à faire vivre et grandir mon blog. Le fait que vous soyez de plus en plus nombreux à passer me lire, c’est LA cerise sur le gâteau qui fait ultra plaisir.

101 000 mercis à chacune et chacun d’entre vous

Merci visiteurs uniques twins and us

#CoulissesduBlog, les autres participations

Article rédigé dans le cadre de ma participation à l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog , une initiative de Mia du blog Trucs de Blogueuse.

Découvrez les autres participations de la semaine ici : http://www.trucsdeblogueuse.com/trafic-blog-tabou-coulissesdublog-5/