Cela fait maintenant 3 ans que je suis passée au déodorant naturel, avec des ingrédients naturels donc, et si possible bio, et je les avais vraiment adopté. Mais au bout de plusieurs mois d’utilisation quotidienne du baume déodorant Clémence et Vivien, j’ai soudain eu des irritations et démangeaisons sous les aisselles : du genre pas agréables du tout, sensations de brûlures et peau bien rouge. Ouille.

Au début j’ai pensé à une réaction aux huiles essentielles : j’ai alors changé de “parfum” de déodorant dans la même marque. Malheureusement, cela n’a rien changé, au contraire les zones irritées s’étendaient. J’ai essayé de changer de marque de déodorant solide, mais en pot ou en stick, j’avais toujours le même gros problème d’irritations. Déçue, j’ai repris des déodorants en spray, si possible naturels, et ma peau est redevenue normale très rapidement.

Déodorant naturel

Pourquoi il faut faire attention au bicarbonate de sodium

Mais je suis du genre à vouloir comprendre, et j’aimais vraiment le principe du baume déodorant naturel. Et manifestement, les irritations ne semblaient finalement pas venir des huiles essentielles car changer de marque ou d’huiles essentielles ne les faisait pas disparaitre.

deodorant-naturel-creme

J’ai fait des recherches sur les irritations avec des déodorants naturels. J’ai appris qu’effectivement, ce ne sont  pas les huiles essentielles qui peuvent provoquer ce type de réactions indésirables, mais un autre ingrédient couramment utilisé dans les déodorants naturels : le bicarbonate de sodium, qu’on appelle aussi le bicarbonate de soude.

Le bicarbonate de sodium entre dans la composition de déodorants naturels, de boules de bains effervescentes, ou dans les dentifrices.

  Il est également utilisé dans les produits d’entretien ménager.

  Il se présente sous la forme d’une poudre blanche ou d’une pâte.

Il est 100% biodégradable, inodore et non toxique.

Dans les déodorants, il a pour action de neutraliser les mauvaises odeurs.

En cosmétique, son PH alcalin permet de neutraliser des préparations trop acides.

Mais, parfois, c’est justement le PH du bicarbonate de sodium qui peut entrainer un déséquilibre au niveau de la peau (et dans les dentifrices, son action abrasive qui promet de retrouver des dents blanches peut aussi user prématurément l’émail des dents).

PS :  je ne suis pas en train de vous dire que les déodorants Clémence et Vivien ne sont pas top. Au contraire, je continue de penser qu’ils sont supers, mais ma peau a fini par ne plus supporter le bicarbonate de sodium.

J’en ai fait l’expérience, pas besoin d’avoir une peau fragile à la base : l‘usage quotidien et répété du bicarbonate de sodium peut finir par déséquilibrer le derme et entrainer des irritations parfois importantes.

Le Moly, et ses Déodorant naturel SANS bicarbonate de sodium

Comme j’étais fan du principe du déodorant crème, j’ai mis du temps, et j’ai enfin trouvé un déodorant crème naturel et bio, qui ne contient pas une once de bicarbonate de soude, fabriqué en France, et même avec une version sans aucune huile essentielle !

deodorant-creme-naturel-le-moly

deodorant-creme-sans-bicarbonate-de-sodium-lemoly

deodorant-le-moly

Depuis plusieurs mois, j’utilise les déodorants crèmes fabriqués par Le Moly*, basé à Pau dans les Pyrénées. Pour ma première commande, j’avais acheté le déodorant coco sans huiles essentielles et le déodorant avec huiles essentielles (bergamote et thé vert).

Made in France, Certifiés Nature et Progrès, Cruelty Free et Vegan, avec la mention Slow Cosmétique, avec des ingrédients bio.

Beurre de karité, huile de coco, beurre de cacao, arrow root, zinc oxide (sans nanoparticule), et huiles essentielles selon les senteurs, sauf pour le déodorant crème COCO qui n’en contient aucune.

  Vendus dans un pot en verre recyclabe, avec une petite spatule en bois pour une application sans risquer de contaminer le pot avec ses doigts.

La texture est incroyablement légère avec l’aspect d’une chantilly. Elle est facile à appliquer et pénètre rapidement tout en protégeant la peau.

  Je les utilise tous les jours depuis 4 mois : tout au long de l’été, fait du sport avec, été au soleil et dans l’eau.

Bilan  : aucun souci dermatologique en vue au niveau des aisselles ! Victoire. [Pour info, j’avais retenté un déo crème avec bicarbonate de sodium avant ma première commande chez Le Moly, et hop, ça n’a pas raté, retour des irritations sous les aisselles dès le 2ème jour.]

  Je peux alterner entre la version sans huiles essentielles et celles avec huiles essentielles. Pour comprendre pourquoi il est important d’alterner avec un déodorant sans aucune huile essentielle, rendez-vous sur mon dernier billet sur les huiles essentielles.

L’expédition est rapide, et bien emballée.

  Seul inconvénient, parce qu’il en faut bien un : ils sont plus chers que les autres déodorants naturels tels que les Clémence et Vivien : 10 euros le pot sans les fdp. Petite astuce, préférez la livraison Colissimo en relais pickup, les frais de ports sont moins élevés.

Voilà,je suis soulagée d’avoir trouvé ce qui provoquait ces irritations, et surtout, d’avoir trouvé un déodorant crème naturel, bio, made in France, ne contenant aucun bicarbonate de sodium. J’en suis à ma deuxième commande.

J’espère que ce billet pourra vous aider si vous aussi, vous avez soudainement des problèmes d’irritations et de démangeaisons avec votre déodorant naturel alors que vous le supportiez bien jusqu’à présent.

Le Moly, déodorant naturel sans bicarbonate de sodium et made in France

Si jamais ça vous arrive, je vous conseille de regarder la liste des ingrédients, et s’il contient du bicarbonate de sodium, il y a fort à parier que c’est le responsable. Arrêtez de l’utiliser pendant plusieurs jours d’affilée, utilisez un autre déodorant sans bicarbonate de sodium, et si votre peau redevient normale rapidement, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Et de votre côté, si vous avez des idées d’upcycling et de diy pour réutiliser tous mes petits pots en verre vides, elles sont les bienvenues  !

*Le Moly, 5 rue Gassion, 64000 Pau

Site internet : https://www.lemoly.fr/fr/

A lire aussi : https://www.mangoandsalt.com/2016/09/22/deodorants-naturels-peau-sensible-bilan-mitige/