Un An Anniversaire Déménagement Provence

Un An

Cette bougie ne salue pas le premier anniversaire de mon petit dernier (le blog, NDLR) qui arrivera en son temps, c’est-a-dire en décembre prochain.

Cet anniversaire, c’est celui de la famille Twins And Us, qui fête en cet été 2014 le tout premier anniversaire de son installation dans des contrées bien plus au Sud que la Région Parisienne. En résumé, il y a 1 an, nous avons changé de vie.

Concrétisation

A l’instar d’un projet bébé, s’installer dans une nouvelle région est typiquement le genre de projet qui demande aussi une longue gestation, commencée avant même la naissance des jumelles Twin-Clochette et Twin-Raiponce.

C’est dire que ce fut long, très long surtout si on considère qu’à l’heure où j’écris ces lignes, les filles ont un peu plus de 4 ans. Certes, à la naissance des filles, on a un peu mis en pause ce projet, essentiellement parce que nos esprits et nos bras étaient entièrement occupés par ces 2 demoiselles (et que le reste du temps, on était concentré comme on pouvait sur nos 3 fonctions vitales : bosser, manger, dormir).

Et puis, l’année de leurs 3 ans, précédent leur entrée à l’école maternelle, on a commencé à y repenser sérieusement, à fond en fait.

Eté 2013

Et c’est ainsi que des Dieux, ou des fées, ou les deux, mais tous favorables, nous ont aidé à concrétiser ce projet, et surtout à trouver et organiser notre installation dans le Sud, en un temps record : maison, déménageurs, tout. Et c’est au cœur de l’été 2013 que  la tribu Twins And Us au complet, avec doudous et compagnies, a donc emprunté l’A6, puis l’A7, pour poser valises et cartons près d’Aix en Provence.

Installation En Provence

La suite, c’est l’installation avec cette surprenante sensation d’avoir toujours vécu dans cette région et dans cette nouvelle maison, la rentrée scolaire en septembre, et puis nos vies de parents qui trouvent un nouveau rythme, un meilleur équilibre entre vie profesionnnelle et vie familiale, et de nouveaux défis professionnels…

Un an après, on a quasiment oublié la touffeur du périphérique parisien et de ses 4 files ininterrompues de voitures (je ne passais que tellement rarement la 3ème vitesse de ma voiture que les autres vitesses manquaient de rouiller), sans compter la file des 2 roues entre la 3ème et la 4ème file… Paris est l’une des plus belles villes du monde, j’y retournerai avec plaisir, en touriste !

Bonus

En bonus, un moral au taquet : le coup de blues de l’hiver pluvieux et maussade ? pas eu. Le coup de blues parce que les beaux jours tardent à revenir : pas vu.

Le bonus toute catégorie revient incontestablement à la santé des jumelles : mon impressionnant stock de Pivalone, de Prohinel et de mouchoirs, indispensable voire vital en région parisienne, est à peine entamé. Même si les virus de l’hiver ont fait un court détour par notre maison, on a économisé quelques consultations de médecins à la Sécu cette année (tiens, on devrait avoir des points bonus pour ça, comme dans les assurances auto).

Les filles, justement, commencent à prendre quelques accents chantants et ensoleillés, ont leurs copains et copines, et nous ont avoué ne plus se rappeler de leur ancienne ‘maison’. Je peux donc vous confirmer que les enfants ont une capacité d’adaptation assez remarquable …

Rencontres

De notre côté, on s’investit et on s’implique dans notre nouvelle vie : association des parents d’élève, participation aux festivités du village, tissu économique de la région, et de très très belles rencontres, en particulier avec des #mompreneuses.

Vous en connaissez au moins 2 car j’ai parlé d’elles sur ce blog parce que j’aime leurs entreprises, leurs produits, et leurs personnalités et qu’elles m’ont si bien accueillies ici, dans leur région : Aude de Ma Première Valise, Carine de Olive & Calisson, entre autres. De nouvelles rencontres sont à venir, à organiser, à planifier, et en particulier, je l’espère, avec des bloggeuses de la région…

Et maintenant, un an après notre installation en Provence, si je vous dis que je n’ai aucune envie de repartir, vous me croyez ?


We did it

We Love it

Psst : j’ai même de la Lavande dans mon jardin …

Lavande Du Jardin