Livre "Je Photographie Mes Enfants"

 

Moi et la photo, c’est une histoire d’amour qui dure depuis 40 ans maintenant. Avec un Papa grand passionné de photo qui d’ailleurs avait transformé l’une de nos salles de bain en labo photo pour faire ses tirages, je suis tombée dans la marmite. Sauf en ce qui concerne le développement, ça ce n’est pas ma tasse de thé du tout.

Mon appareil photo a déformé quelques sacs dans mes promenades et mes voyages, et quand mon petit frère est devenu Papa quelques années avant moi, je me suis amusée à passer des heures à photographier ses enfants sous presque tous les angles.

Je Photographie Mes Enfants

{Livre}

En 2010, c’est à mon tour de devenir Maman, et même doublement, avec la naissance de mes jumelles. Avec les  jumelles, ce n’est guère facile de gérer toute la logistique des bébés et un réflex, je m’équipe alors d’un petit compact numérique. Mais je ne m’y ferai guère, et je l’ai revendu dernièrement pour craquer sur un tout autre style d’appareil et de photo, l’Instax Mini 8.

Mon vrai jouet à moi, c’est mon réflex CANON EOS 70D, avec mes zooms puisque chez Canon, les objectifs traversent les générations d’EOS sans souci. Et depuis 2-3 ans, je retrouve mes sensations à la photo, et bien évidemment, je prends des centaines de photos de mes filles.

Oui, mais des enfants de 3, 4 et maintenant 5 ans, ça bouge. Tout le temps. Ça ne tient pas en place, et en même temps, heureusement car je n’aime pas prendre les photos posées.

Un Appareil & 2 Enfants

 

La semaine dernière, j’ai eu la chance de découvrir la toute nouvelle édition du livre “Je Photographie mes Enfants“, de Stéphanie Leporcq et édité chez Eyrolles (première édition en 2013).

Je Photographie Mes Enfants Livre

Stéphanie est Maman, Photographe autodidacte, et s’est spécialisée dans la photo d’enfants et de famille à la naissance de ses enfants. Vous pouvez découvrir son travail sur son site http://www.emilolaphotography.fr/.

 

Et un Livre …

 

Ce livre, sur un peu plus de 130 pages, va nous aider à améliorer les photos que nous prenons de nos enfants, à condition de posséder un appareil photo de type réflex afin de sortir du mode de prise de vue “automatique”. Si vous ne faites vos photos qu’avec votre smartphone, ce livre ne vous sera guère utile.

 

Une dose de Technique

 

Dans mon cas, j’avoue que je suis plus souvent sur Auto qu’à choisir d’être en priorité vitesse ou diaph.

Bien souvent, j’attrape mon appareil photo au vol qui est toujours posé sur mon bureau et très souvent dans mon sac, parce qu’à un instant T, je voudrais essayer de capturer leurs émotions, leurs expressions, leur univers.

Grâce à ce livre, je me replonge dans les basiques que j’ai oubliés, par paresse j’en conviens, et je me remets à penser ma photo, et pas seulement au cadrage. Je suis une obsédée du cadrage, parfois je cadre même trop serré, et je ne suis pas fan des photos trop centrées.

 

 

Armé(e) de votre réflex ou même de votre compact numérique s’il est débrayable (vérifiez dans votre notice, certains le sont, d’autres pas), révisez ou apprenez ces basiques :

Stéphanie illustre les techniques de bases avec des photos, qui vous permettent par exemple d’apprécier les nuances entre une photo prise en Auto, et une photo pour laquelle la vitesse d’obturation a été choisie par le / la photographe, ou alors prise en priorité diaphragme.

Si vous vous amusez à vous entrainer sur des natures mortes telles qu’un vase ou sur un paysage avec un premier plan et des arrières plan, vous allez pouvoir apprécier les nuances apportées à votre photo selon que vous travaillez en priorité vitesse ou en priorité diaphragme.

Une fois que vous avez compris et que vous maitrisez mieux ces deux modes, commencez alors à les appliquer lorsque vous photographiez vos enfants …

 

Composer sa Prise de Vue

 

La technique c’est une chose, reste à arriver à capter ces instants, en étant là au bon moment, en patientant, et choisissant l’angle de prise de vue. Vous savez aussi bien que moi que les plus belles photos, celles où l’équilibre de la photo est comme suspendu à l’appareil, sont rarement le fruit du hasard, mais souvent des repérages, des mises en scènes étudiées, des éclairages étudiés, et de la patience.

Stéphanie vous expliquera qu’on ne photographie pas un nouveau-né de la même manière qu’un enfant qui remue dans tous les sens. Même calé sur la vitesse max, on a parfois du mal à les avoir dans le champs nos tornades ! (ps, parfois je photographie mes filles en mode “sport”, c’est dire).

Vous y trouverez aussi des astuces pour mettre en scène vos photos de façon originale, tant en intérieur qu’en extérieur, que ce soit en terme d’angles de prise de vue, ou par exemple de décentrage du sujet, en fonction de ce que vous voulez montrer.

 

Trier & Imprimer

 

Ah voilà, on y arrive. Le tri, l’enfer du tri devrais-je dire. Oui, car avec le numérique, on déclenche on déclenche, on décharge sur l’ordi et ? il ne reste plus qu’à trier, organiser, ranger, et faire des albums. Personnellement, j’ai des milliers de photos de mes filles …. non triées. J’ai du boulot devant moi les soirs où je suis en panne d’inspiration pour le blog par exemple 🙂

Plus sérieusement, Stéphanie vous présente quelques solutions différentes et moins coûteuses que Photoshop, ou encore des solutions pour partager vos photos avec la famille et les amis.

Enfin, pour terminer, Stéphanie vous présente d’autres photographes qui ont chacun(e) des univers différents !

A vos Appareils, Prêts ? Déclenchez

 

Allez, à vous, à vos objectifs maintenant.

Je trouve ce livre complet, technique mais pas indigeste pour peu qu’on ait vraiment envie de s’intéresser un peu plus à la photo, et le prix de 10€ le rend abordable.

Certes, sachant que tous les parents font d’abord des photos avec leur smartphone, j’aurai aimé trouver, en plus, quelques astuces et conseils de Pro pour photographier mes enfants avec mon iPhone, peut-être en termes de cadrage, d’utilisation des filtres ou d’applications spécifiques pour marquer ou améliorer les photos. Mais la photo avec un smartphone est tellement vaste que cela nécessite peut-être un livre à part ?

Si vous aimez la photo et que vous voulez apprendre les bases ou même améliorer les prises de vues de vos enfants, les pistes et les conseils de ce livre sont faits pour vous.

Sur ce, je vous laisse, je prends mon Canon et je file, je dois continuer à réviser quelques basiques !


Je Photographie mes Enfants. Stéphanie Leporcq. chez Eyrolles Pratique. ISBN 978-2-212-14246-4. Prix 10 €

L’auteur en parle ici : http://emilolaphotography.fr/blog/2015/05/12/je-photographie-mes-enfants-le-livre-nouvelle-edition/

Livre Offert par l’éditeur