Quand j’ai commencé à bloguer il y a 5 ans, je parlais aussi de mes filles ici, de leurs mots d’enfants, que ce soit ici ou sur les réseaux sociaux. A l’époque, elles avaient 3 ans et je trouvais ça mignon, je mettais parfois des photos de mes filles, de leurs tenues, leurs activités. Mais je les photographiais toujours de dos, pour préserver leur anonymat, leur vie, ma famille.

Et puis un jour, j’ai réalisé que sur mon tél et mon appareil photo, j’avais plus de photos d’elles de dos que de face. C’est quand même pas top, limite la honte.

Photos d’enfants, le blog, et le reste

C’est vrai, mon blog s’appelle Twinsandus, car oui, ce sont bien mes filles, jumelles pour celles qui ne suivent pas, qui m’ont inspiré ce nom. C’est vrai que j’y parle aussi parfois de la vraie vie de parents de jumeaux, en abordant des sujets aussi divers que variés, comme la scolarité, la grossesse gémellaire.

Mais le blog ce n’est pas que ça, loin de là  : au fil du temps, des inspirations, de mes goûts et de mes envies, j’ai rajouté des nouvelles rubriques. Twinsandus est donc un blog lifestyle, et pas vraiment un blog famille.

Du point de vue du blog et des réseaux sociaux, je suis lucide. Je sais bien que les photos d’enfants, ça ramène du clic. Concrètement, vous ne kiffez pas vraiment les photos d’enfants de dos, et je peux le comprendre car ça ne présente pas d’intérêt. Pourtant, moi, je suis de plus en plus mal à l’aise avec les photos d’enfants sur les réseaux sociaux, soit parce que pour moi, l’enfant est dans des situations que je trouve plus ou moins humiliante ou pas bienveillante pour lui, même si la situation “hors photo” était peut-être comique, soit parce que clairement l’enfant a une “valeur commerciale” qui me dépasse un peu.

Bonne nouvelle ! Ils sont rares mais ils existent : ces comptes et blogs où les photos d’enfants sont clairement une œuvre photographique au vrai sens du terme. En général, ce sont des photos spontanées, prises sur le vif, ou en tout cas qui montrent le contraire de la photo posée et calculée.

Montrer ou ne pas montrer les photos de ses enfants sur un blog ou les réseaux sociaux ?

 

Alors, oui, c’est vrai, au-delà de la notion de droit à l’image de nos enfants, chacun fait comme il veut avec les photos de ses enfants. C’est juste que moi, je me mets à leur place, et je sais que si si ma mère avait publié une photo de moi en train de faire mon premier pipi sur le pot, ou mon caca nerveux du jour, ou ma bouche édenté, j’aurai pété un câble.

ET si on se projette un peu loin dans l’avenir, vous imaginez un peu, dans 40 ans, nos enfants postant les photos de nos dentiers sur les instagram ou snap du futur ???? Vous je ne sais pas, mais moi non. Alors je ne fais pas ce que je ne voudrais pas que mes filles fassent dans 40 ans.

Les plus jolies nuques de la Terre

Pour en revenir à mes filles, quand je me suis rendue compte que j’avais plus de photos d’elles de dos que de face sur mon smartphone, j’ai tout arrêté.

Bon oui, elles ont les plus jolies nuques de la terre, parole de Maman tout à fait objectif 🙂

Et oui, c’est super tentant de raconter leurs aventures ici, même avec des photos de dos.

Et puis, c’est vrai aussi qu’avec des jumelles, j’en aurais des tonnes à raconter.

Mais, ne le prenez pas mal, est-ce que mes filles auraient envie que je raconte leur vie à des gens qu’elles ne connaissent pas ? (et que je ne connais pas IRL non plus ?). Déjà que je n’ai pas le droit de raconter certaines de leurs aventures à leurs copines, alors ici ….

En plus, je ne signe pas les autorisations de droit à l’image ni à l’école, ni dans leurs activités extra scolaires. Donc, si je suis cohérente avec moi-même, je ne les expose pas non plus sur le web.

Oh je vous rassure, je prends toujours plus de photos d’elles, et sur ces photos, je les vois de face, avec leurs expressions, leurs regards, leurs rires, et j’en passe. Ces photos leur appartiennent, je n’en suis la garante que tant qu’elles sont mineures, et je ne les partage pas via les réseaux sociaux. Surtout quand on sait que certains sites malsains arrivent à aspirer les photos postées sur les réseaux sociaux pour les rebalancer sur des sites de merde.

Si parfois ça me démange de poster des vraies photos d’elles par ici, je me rappelle que  je suis parfois horrifiée de lire certains commentaires sous les photos d’enfants postées par d’autres blogueuses ou sur les réseaux sociaux, et qui passent encore dans mes fils d’actus (la magie de l’algo de Facebook par exemple qui se délecte des polémiques, bref). Des photos qui sont parfois postées sans arrière pensées, mais qui se terminent en pugilat parce que tout le monde se croit toujours supérieurs aux autres, surtout quand ils ne se connaissent pas.

Donc, pour des tas de raisons qui vont de protéger ma vie privée, ne pas exposer mes filles de 8 ans, et même si elles ont les plus jolies nuques de la Terre, je les photographie de face et je garde jalousement ces photos.

Ok, j’ai quand même fait une petite exception pour ce billet : mes deux filles de dos. Photo qui me permet de réaliser que parfois, elles s’amusent à fond à jouer la carte de la gémellité dans leurs fringues -;)

En résumé, chacun fait ce qu’il veut des photos de ses enfants, les montre ou pas sur son blog ou ses réseaux sociaux, et en assume les conséquences. Je ne les montre pas, j’ai moins de clics, mais j’assume.

Mais vous, quelle est votre position par rapport aux photos de vos enfants ? vous les partagez sur les réseaux sociaux et sur votre blog ?