La mode et la déco sont un éternel recommencement :  les formes, les couleurs, les motifs. Si on avait la place, on pourrait garder ses vêtements ou les meubles de nos parents, et les ressortir 30 ans plus tard. De plus en plus, sur le web et dans les magazines, la tendance est au vintage. Mais c’est quoi “vintage” ?

Savez-vous que vintage (prononcé à l’américaine) est en fait un mot anglais dérivé du mot “vendange” et qui signifie vendange, saison des vendanges, millésimes ? Depuis les années 80, la langue française l’a récupéré pour désigner ce qui est rétro, comme dans la mode ou la déco, et qui date au plus tard des années 80 (pssst, je suis vintage hahaha).

Objet Vintage, celui qui redonne un petit supplément d'âme à notre déco

 

Aujourd’hui donc, un objet vintage désigne à la fois ce qui est original et a été fabriqué à une certaine époque, mais aussi ce qui est fabriqué aujourd’hui pour ressembler à des objets d’époques.  Et oui, parce qu’à part courir les brocantes pour dénicher l’objet vintage rare et authentique, ou trouver des pépites dans les placards de nos parents ou grands-parents, on peut aussi trouver son bonheur dans les magasins de décos.

L’objet vintage surfe donc entre la nostalgie et la récup, voire l’upcycling. Le paradoxe entre nos vies connectées et “instantanées” avec ce retour du shopping rétro est assez amusant, comme pour souligner ce besoin de ralentir un peu les choses. Parmi les objets vintages qui sont revenus sur le devant de la scène, et sur lesquels vous avez peut être déjà craqué, il y a les fameux appareils photo instantanés, comme l ‘Instax Mini.

Côté déco, je ne suis pas fan des meubles des années 50, ces lignes un peu trop pointues ne m’inspirent pas trop. Par contre, j’adore tout ce qui est en rotin, et je craque aussi facilement pour certains objets vintages comme les luminaires ou les miroirs en rotin, pour éviter les ambiances mono styles. En parsemant un objet vintage par-ci par là dans la maison, j’ai le sentiment de lui donner un petit supplément d’âme qui fait qu’on s’y sent bien. Sans que ça fasse trop vieillot non plus. Et si cet objet a une histoire à raconter, c’est encore mieux.

Aujourd’hui, je vous entraine côté salon et côté bureau, une pièce qui peut être ultra moderne avec ses ordinateurs, et tout son univers connecté.

Vintage, ces objets dans mon bureau ou mon salon

 

A disposer partout dans le salon, mais aussi dans le reste de la maison, j’aime l’idée du pichet décoratif en acier galvanisé Pia Nkuku (1). EN fait ces pichets, j’en mettrai bien un peu partout, y compris sur la terrasse avec des plantes qui débordent. On en voit beaucoup ici dans les rues des villages, et j’ai bien envie de faire pareil.

Forcément, on a envie d’accrocher un miroir en rotin naturel (5), avec sa couleur grisé qui lui donne sa patine du temps (45 €), soit dans le salon pour prolonger la salle à manger, soit dans l’escalier.

Dans mon bureau, les murs sont encore vides. Et j’ai envie de m’amuser à accrocher un tissage mural, et celui j’aime celui ci pour ces couleurs du sud, multicolore, à 39€ de chez Casatera (6). En face, j’imagine très bien une carte du monde (7), invitation au voyage, qui cohabitera avec une plaque Harley Davidson de l’Amoureux.

Mon bureau, pourtant assez grand, est toujours plein de bazar. Alors si je peux gagner un peu de place, je m’offrirai bien une lampe à visser sur le bureau qui du coup. Et hop, je gagne  plein de place pour m’étaler encore plus, avec cette lampe en laiton, collection Glow chez House Doctor (3) (249 €).

Le porte revue en métal filaire doré (4), de chez Present Time, je le détournerais bien en porte dossier : par exemple, pour y mettre les dossiers du blog, ou les magazine et livres dont je vous parle ensuite sur le blog , posé par terre à côté du bureau (36,90 €) (4).

Plus vintage, c’est pas possible, je parle de l’indispensable rocking chair en rotin (2), à installer dans le salon ou dans le jardin au gré de la météo (Casatera 199€). Et pour une ambiance au top, imaginez, posé à côté, le dernier must du vintage, c’est aussi le retour des fameux “tourne-disques”, qui permettent enfin de réécouter ma collection de vinyles – oui, je suis née au siècle dernier, et j’ai des vinyles ! D’ailleurs, je me le mets en wishlist pour Noël celui-là !

Et vous, vous avez des objets vintages chez Vous ? Avez-vous été au Salon Vintage qui se tenait ce weekend à Aix en Provence au Grand Théâtre ?