Parents ces 10 trucs qui nous ont simplifié la vie

Parents

Ces 10 trucs qui nous ont simplifié la vie

♦ ♥ ♦

Quand on devient parents, surtout pour la première fois, on est submergé par les offres et les conseils en matière de puériculture, alimentation bébé. On a des convictions, des principes, des idéaux. Et on se dit qu’on va arriver à tout concilier.

Et puis, au hasard d’une échographie, on apprend qu’on va avoir non pas 1, mais 2 bébés d’un coup. Alors, une fois la nouvelle “digérée”, on se met rapidement à rechercher ce qui nous attend, et quand on en prend un peu la mesure, on se met alors à rechercher quasi-frénétiquement tout ce qui va pouvoir nous faciliter un peu la vie.

Parce qu’on va rentrer de la maternité avec deux maxi-cosys, 2 bébés qui vont remplir l’espace, au sens propre comme au sens figuré, et nous occuper non seulement les bras, mais également les nuits, les journées …

♦ ♥ ♦

10 trucs du 21è siècle (ou pas)

Etant des parents plutôt bien installés dans leur 21è siècle, et adorant en plus tout ce qui peut nous  simplifier la vie en général, voici les 10 solutions de facilité qui nous ont sauvé la vie (j’ose aller jusque là) :

  1. Les Biberons et les boites doseuses de lait : on prépare les doses pour les 3 prochains bib, pour chaque bébé, donc ç fait 6 biberons de prêts à l’avance, autant de biberons pré-remplis avec la bonne quantité de lait, la bouteille d’eau est à côté. C’est l’heure ? allez hop, il n’y a plus qu’à …. Je ne vous ai pas prévenu, mais au retour de la maternité, c’était un biberon toutes les 3h, pour chaque bébé. Oui, quand même.
  2. Le micro-ondes : génial pour faire tiédir 2 biberons en 20 secondes, y compris et surtout pour les ‘tournées de biberons’ noctures, celles de 1h et de 4h du mat.
  3. Internet : faire ses repérages, ses commandes en ligne, et se faire livrer directement à la maison tout le matériel et les affaires des bébés, les couches, le mobilier, les boîtes de lait, les vêtements….
  4. Le drive du supermarché : passer sa commande courses sur internet, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, depuis son smartphone au fond de son lit, aller la récupérer en 15 minutes en voiture, rapporter à la maison les sacs, et ranger. Se reposer ensuite sur le canapé en attendant la prochaine tournée de biberons ….
  5. Les petits pots et les plats bébé : d’abord parce que Babycook et autre ustensiles destinés aux mêmes usages n’étaient pas adaptés – en 2010 – pour préparer les repas de 2 bébés. A moins de faire deux tournées à chaque fois. L’option petits pots a été adoptée à l’unanimité, commandés sur internet, et livrés directement à la maison. Ensuite parce que la diversification ayant commencé au moment où j’ai repris le travail, j’ai essayé de concilier boulot, bébés, préparation des petits plats. Au 3ème jour, j’ai arrêté de passer mes soirées dans la cuisine et j’ai opté pour les petits pots (bio certes) et les petits plats (bio aussi) commandés sur internet et livrés par cartons entier à domicile. (Comme des Papas n’existaient pas encore en 2010… dommage). A partir du moment où les jumelles ont eu la même alimentation que nous, on a modifié nos propres horaires de déjeuner et de dîner pour ne faire qu’un seul service à chaque fois.
  6. L’ami Surgelé: décongeler le repas de Papa et Maman en 10 minutes, manger, ranger, aller dormir avant la prochaine tournée de biberons. Pratique les premiers mois, ça nous a permis de manger et de tenir le coup.
  7. Le sèche-linge : oui, ça consomme de l’électricité, donc pas forcément dans le mood ambiant du développement durable. Mais pour laver bodies, pyjamas,et autres draps, bavoirs, langes, ainsi que NOS propres habits -en clair une lessive toutes les nuits (on les fait tourner en heures creuses, quand même), les faire sécher en 2h afin de pouvoir faire tourner la prochaine machine à laver, je n’ai pas trouvé mieux.
  8. Voiture : nous n’avons pas pris le train ni l’avion avec les deux bébés, deux maxi cosys, une poussette double qui ressemble à un carrosse, et éventuellement une sacoche contenant nos propres affaires. Nous avons voyagé en voiture, où il nous restait encore un peu de place, mais suffisamment, pour caser nos propres affaires.
  9. Couches classiques et poubelles à couches : à raison de 8 couches par jour au minimum par bébé dès le retour de la maternité, soit 16 couches par jours, soit encore 480 couches par mois, nous avons choisi de nous faire livrer des couches en quantité industrielle directement à la maison. On vidant la poubelle à couches une fois par jour (16 couches, ça remplit vite la poubelle, je vous le dis). Exit les couches lavables et bio.
  10. L’achat de 2 lits bébé à barreaux, dont celui de devant coulissant, et les matelas réglables sur 3 hauteur : pouvaient ainsi servir de parc pendant que j’avais besoin de répit dans la salle de bains par exemple. Notre dos nous en remercie aussi car il n’a pas eu besoin de se casser en 2 pour prendre, déposer, reprendre, re-déposer bébé 1 puis de refaire la même chose avec bébé 2. Alors ce n’étaient pas des lits trendy, design. Mais ils ont permis d’économiser nos dos respectifs, à nous les parents, et ont duré jusqu’au 2 ans et demi des filles.

♦ ♥ ♦

Le choix de la simplification

Notre choix, outre le fait de gérer la fatigue, c’était non seulement de profiter de nos bébés au max, mais aussi de nous ménager des espaces à nous.

Ces 10 trucs nous ont permis de traverser les 2 premières années de nos jumelles, les plus dures physiquement, sachant que nous n’avions pas de Mamie près de nous pour nous aider.

Et vous, quels sont les trucs qui vous ont (un peu) simplifié la vie à l’arrivée de Bébé (ou des bébés) ?