Le petit déjeuner, ce repas ou moment qui serait le plus important de la journée. Celui dont on dit qu’il ne faut pas le sauter, qu’il faut manger comme ci ou comme ça, qu’il faut boire comme ça ou comme ci. Pour tout vous dire, le petit déjeuner, ce n’est pas vraiment mon repas le plus important de la journée.

Parce que je n’ai pas vraiment faim le matin, et je n’ai jamais eu faim à ce moment là. En vérité, mon petit dej, je le prends souvent sur le pouce, avec un café allongé, et un ou deux biscuits petit déjeuner, voire, soyons fous, une tartine de bon pain bio avec du beurre et de la confiture le weekend, quand on a le temps et que j’ai faim . Mes filles et mon Amoureux mangent souvent plus que moi, vous me direz que ce n’est pas difficile et ils adorent le pain, jambon, céréales, lait, confiture.

Parce que c’est la course le matin en semaine.  Il faut trouver le temps de préparer le petit dej, et avec les enfants, ce n’est pas évident. C’est la course pour que les filles se lèvent à l’heure, s’habillent et prennent le petit dej pour partir à l’heure à l’école. Moi, je fais un peu la gouvernante à cette heure là, plus préoccupée par le fait que mes filles soient prêtes que par mon propre petit dej.

Sauf que voilà, ça finissait par me rendre ronchon de commencer la journée dans le rush permanent.

Le Petit Déjeuner versus le Rush du Matin

Pour essayer de changer un peu ça, j’ai commencé par préparer la table du petit déjeuner la veille au soir avant d’aller me coucher. Quand on descend le matin, tout est déjà sur la table (sauf les produits frais), la vaisselle et les couverts de petits dej et les pains, biscuits, chocolat ou céréales sont sur la table.

Ça n’a l’air de rien, mais ça me fait gagner 10 minutes en arrivant dans la cuisine le matin et surtout, beaucoup de stress en moins. Et ça ouvre même l’appétit quand tout est déjà sur la table.

Ensuite, j’ai investi dans un Nutribullet, histoire de faire nos propres jus au gré de nos inspirations avec les bons fruits et légumes de saison bio qu’on achète dans la ferme locale. En deux temps trois mouvements, quand on en a envie, on se prépare des jus fruits et légumes, mais sans lait parce qu’on n’aime pas ça.

Et puis dernièrement, j’ai vu passer le livre Pimp My Breakfast dans mon fil insta, aussitôt commandé car je me suis dit que j’étais prête à aborder le petit déjeuner autrement. OK, pas tous les jours, surtout en semaine, mais pour les weekends et les vacances, ça se tente et ça me fait envie.

Le nouveau livre inspirant pour le petit déjeuner par Lili Barbery Coulon : Pimp My Breakfast

Pimp My Breakfast, inspirations & réflexions

Pimp My Breakfast, c’est un beau livre de recettes et inspirations pour métamorphoser le petit déjeuner, par Lili Barbery-Coulon, dont vous pouvez suivre le blog lilibarbery.com et le joli compte instagram.

Pimp My Breakfast, le livre inspirant pour le petit déjeuner par Lili Barbery Coulon

pimpybreakfast-livre-petitdejeuner

Le petit dej a toujours été son repas préféré, et on peut facilement le croire quand on parcourt son livre. Pourtant son histoire avec la nourriture et l’alimentation est plutôt compliquée et complexe. J’apprécie également son discours d’aujourd’hui quand elle explique qu’il n’a jamais été aussi difficile de se nourrir : on est bombardé d’injonctions pseudo médicales ou autres à longueur de journées et de réseaux sociaux, au risque de perdre de vue le plus essentiel.

Mais alors, il est où le plaisir ?

Manger pour vivre, ou vivre pour manger, et si la vérité était un peu au milieu ? Je suis de celles qui mangent par plaisir, une épicurienne donc. Si j’insiste sur ce point, c’est parce que j’avais un peu peur que le livre soit encore du style “alors il faut manger ci et ça à telle heure et en telle quantité tous les jours, il faut manger bio, vegan, sans gluten, sans sucre (le mal absolu) etc ….”

Et non. Justement, c’est la bonne surprise. Dans son éloge du petit dejeuner, l’auteur commence par une règle qui me plait carrément : varier les plaisirs. ET si finalement c’était une partie du secret ? ne pas manger tout temps la même chose, même au petit dej ou surtout au petit dej ?

Parmi toutes les recettes qu’elle propose, toutes ne vont pas convenir à toute la famille ici, et certains des ingrédients, même s’ils sont “tendance”, ne me tentent pas. En revanche, ses recettes me donnent plein d’idées et on peut facilement les adapter pour faire plaisir à toute la famille. Par exemple, une de mes filles se régalerait de ses tartines au fromage de brebis, en remplaçant les myrtilles par d’autres baies. Pour l’autre des mes filles, il suffirait que je pimp les cerises et les fraises de saison pour qu’elle se régale. Et de mon côté, les pancakes à la banane semblent facile à préparer et délicieux. Et les amateurs de muesli y trouveront aussi de belles inspirations.

pimpmybreakfast-muesli-inspirant

pimpmybreakfast-recette-inspirante

 

De cet éloge du petit déjeuner , j’ai retenu le mot plaisir, plaisir des papilles et des yeux. Ce livre arrive à point pour moi qui ai envie de révolutionner un peu mon petit déjeuner, et ça me donne très envie de faire quelques découvertes et efforts pour ce premier repas de la journée. A mon rythme, je métamorphose lentement ce moment, en commençant le weekend ou en vacances parce que le timing des jours d’école et de boulot reste quand même ultra serré.

Et vous, vous êtes plutôt petit déjeuner sur le pouce ou est-ce que vous prenez votre temps quoi qu’il arrive ?

Commande le Livre Pimp My Breakfast

Pimp My Breakfast, Recettes et inspirations pour métamorphoser le petit déjeuner

Lili Barbery-Coulon

Editions Marabout, ISBN 9782501118767, 192 pages, 15 €