Nouveau Mag Jeunesse Preum's : notre avis

Preum’s, c’est un mot qui est assez bien connu chez les enfants, surtout dans les fratries, mais aussi dans les cours d’école.

Dans les fratries particulières que forment les jumeaux et les jumelles, je ne vous en parle même pas : qui sera preums pour la naissance (ça c’est leur secret), preums pour qu’on s’occupe de l’une ou de l’autre, pour aller prendre la douche, preums pour monter dans la voiture, et même preum’s pour faire les devoirs, c’est dire si la compétition est parfois assez active.

Et vous savez quoi ? et bien elles vont même pouvoir le dire Preum’s au rayon jeunesse de la Maison de la Presse maintenant !

Au cours du mois d’octobre, on a eu la chance de recevoir le premier numéro du tout nouveau magazine jeunesse, pour les enfants âgés de 6 à 10 ans, qui s’appelle Preum’s. Alors c’est vrai qu’on l’a reçu pour les vacances de la Toussaint, que ça fait donc un petit moment, mais bon. En théorie, le timing était parfait pour que mes filles prennent le temps de le découvrir et que j’ai le temps de vous en parler.

C’était sans compter le stage de poney et les révisions pour passer le galop 1, et des tas d’imprévus pendant les vacances, et donc on a pris un peu de retard. Mais cette fois, c’est bon, je vous en parle enfin.

Presse Jeunesse

Preum’s, le nouveau Magazine des 6-10 ans

Preum’s c’est qui c’est quoi ? C’est en fait un nouveau magazine jeunesse indépendant, c’est-à-dire qu’il n’est pas issu ni rattaché à un gros éditeur de presse jeunesse.

Chez Preum’s Magazine, ils sont trois : Sara, la rédactrice en chef et diplômée en journalisme, Clara la directrice artistique, et J-Loc le dessinateur. Preum’s, c’est le nom d’une petite fourmi un peu curieuse et malicieuse qui entraine l’enfant en peu dans tous les sens dans le magazine pour apprendre, jouer, créer, et enquêter.

Ce premier numéro compte 68 pages, et il est vraiment très riche et très dense : bande dessinée, informations éducatives comme par exemple sur le tri, DIY comme par exemple comment faire des pompons, des jeux, des rébus, des coloriages.

Beaucoup, beaucoup de choses à faire, et du coup, mes filles ne savaient plus trop par quoi commencer. C’est vrai que le fil conducteur personnalisé par cette jolie petite fourmi n’est pas toujours très facile à suivre, et que comme le magazine s’adresse à la fois aux enfants de 6 ans, et aux pré-ados de 10 ans, l’exercice est compliqué. Mais les sujets sont choisi avec un comité de rédaction composé d’enfants de 5 à 12 ans, et il suffit de prendre son temps pour parcourir le mag.

D’ailleurs, chaque rubrique est courte, l’enfant peut reprendre le mag plusieurs fois et y découvrir toujours quelque chose à lire ou à faire.

Depuis quelques temps, mes filles adorent les BD, et c’est ce qu’elles ont lu en premier, avant de se jeter sur les jeux. D’ailleurs, en ce qui concerne les différents jeux, on aime les solutions qui sont en dernières pages du magazine.

Le premier numéro de Preum's magazine pour les 6-10 ans

preums-magazine-coloriage-contenu-3

preums-magazine-diy-contenu-4

preums-magazine-lecture-jeunesse-contenu-6

Côté prix, c’est une bonne surprise : il est très abordable pour un semestriel avec un contenu aussi dense avec 4,50 euros le numéro. Il est donc moins cher que, par exemple, les deux magazines mensuels thématiques que mes filles reçoivent en abonnement.

Il n’y a pas de pub à l’intérieur, en dehors de la deuxième de couverture avec un magazine destiné aux parents. J’apprécie ce point, car je ne suis pas d’accord pour transformer les enfants en prescripteurs d’achats, surtout dans cette tranche d’âge.

Notre Avis sur Preum’s

Mes filles ont feuilleté leur magazine chacune de leur côté et chacune à leur façon. En dehors des coloriages qui, je cite, ne les intéressent plus, elles se sont bien amusées avec les jeux, et les bandes dessinées ont cartonné.

Elles ont ruiné mes pelotes de laine avec le DIY pompons, mais après tout, je n’avais qu’à pas les laisser trainer dans le salon. Ça m’apprendra à ranger mes affaires ! Quand à Amir, elles s’en moquent !

Plus sérieusement, Preum’s est un nouveau magazine jeunesse à faire découvrir à vos enfants et à qui on souhaite longue vie ! Il fallait oser s’immiscer dans le cercle très fermé de la presse junior.

Je trouve ce premier numéro très prometteur, le contenu est très riche, varié, entre apprentissage, jeux, cuisine, diy et autres histoires ou BD. Il est coloré, ludique ou pédagogique selon les rubriques. Si certains enfants risquent de se perdre dans la diversité du contenu, n’oubliez pas que ce numéro est trimestriel. Ils peuvent donc le poser, puis le reprendre etc.

Mes filles, qui sont en CE1, peuvent le parcourir seules, elles savent venir demander de l’aide si elles ne comprennent pas une instruction, ou un article. En revanche, je pense que pour un enfant de 6 ans qui est en CP, cela risque d’être un peu moins évident et il faudra le guider tout au long de sa lecture. Ce qui fait que personnellement, j’ai tendance à le conseiller à partir du CE1 pour que l’enfant en profite vraiment au max.

En pratique, vous pouvez le trouver dans votre maison de la presse, au prix de 4,50 euros le numéro. L’abonnement devrait bientôt être proposé, surveillez donc leurs news sur les réseaux sociaux ou encore sur le site de Preum’s Magazine.

Et maintenant, devinette, est-ce que par hasard je ne serais pas la preum’s à vous en parler sur mon blog pile le jour des #efluent6 (où je ne serai pas) ?

A vous de me le dire 🙂

Epingle ce billet sur Pinterest pour le retrouver plus facilement

pinterest-preums-magazine-1