Oh la la , nous sommes déjà le 11 octobre ! Nous sommes à la veille du weekend, mais surtout et très concrètement, être le vendredi 11 octobre veut dire que :
– les vacances scolaires de la Toussaint commencent dans 1 semaine,
– et que Halloween c’est dans 3 semaines. Je vous le précise, car dites-vous que les petits monstres se préparent déjà pour Halloween. Et c’est la raison pour laquelle je vous en parle déjà sur le blog car il est temps de se plonger dans nos préparatifs pour Halloween.

C’est en effet déjà le moment de sortir vos boites “halloween” de vos placards et de faire le point : déguisements, déco, accessoires, préparer la liste des courses de bonbons et autres friandises pour le fameux Trick or Treat du 31 octobre.

Quels préparatifs pour Halloween ?

Cette année, ô miracle, je m’y prends donc plus tôt que les autres années. Non pas que je m’améliore question anticipation, mais c’est grâce à mes filles. C’est déjà le sujet de conversation à l’école : dans la cour de récré, ils sont déjà tous en train de parler de leur déguisement. Et bien sûr, mes filles n’ont pas manqué de me signaler que leurs déguisements sont trop petits. Ce qui, après essayage hier soir, est vrai vu la vitesse à laquelle elles grandissent.

Donc, comme Halloween tombe pratiquement toujours pendant les vacances scolaires de la Toussaint, les enfants discutent déjà de leurs déguisements terrifiants pour le jour le plus effrayant de l’année.

Alors avant de s’arracher les cheveux et de rater sa coiffure pétard du 31 octobre prochain, voici ma checklist pour bien préparer Halloween et soigner ses effets. Effets qui doivent bien entendu être les plus terribles possible.

Bien entendu, la liste des préparatifs pour Halloween peut être plus longue si on a beaucoup de temps et beaucoup d’idées.

Déguisements

  • Essayez tous vos déguisements, surtout les enfants. A priori, nous, on ne grandit plus, mais on peut quand même essayer les nôtres, histoire de se faire bien peur un peu en avance.
  • Vérifiez vos accessoires : faux ongles, capes, bijoux gothiques, serres tetes, lunettes, lentilles, bref, tout vos accessoires. Regardez si vous n’en avez pas perdu en route, ou s’ils ne sont pas abimés (c’est fragile ces petits trucs à deux balles)
  • Ouvrez vos boites de maquillage et regarder dans quel état il est et s’il en reste assez. Si votre maquillage est trop vieux, autant éviter d’avoir de vrais pustules le lendemain de Halloween, alors jetez le et achetez en un nouveau tout propre.
  • Vérifiez que vous avez des paires de collants noirs, et des chaussettes noires. C’est la base de la base. Sinon c’est la panique le soir de Halloween à 18h quand vos enfants arriveront avec un collant à fleurs qui ne va pas avec la tenue de zombie de votre monstre et il vous maudira parce qu’à cause de son collant à fleurs, il aura moins de bonbecs que ses potes. Et le monstre qui pique une colère AVANT Halloween n’a rien de rigolo en général.

Cette année, comme les déguisements des filles sont trop petits, on change et on en profite pour changer de style. Adieu les sorcières, bonjour les vampires Vampire ,avec une petite dose de Dias de la Muerte pour moi. On verra si le mélange est détonant ou pas le 31/10.

Et vous, vous serez déguisé(e) en quoi le 31 octobre prochain ?

Décoration

La décoration Halloween, je crois que c’est ce que je préfère. J’adore. Elle doit faire monter les frissons le long du dos dès le seuil de la porte ou le portail.

  • On peut en mettre de partout, dedans, dehors, allumer des bougies (attention quand même au risque d’incendie) ou des leds (ce qui est plus prudent justement par rapport au risque d’incendie), des guirlandes.
  • C’est le moment de sortir les vieux draps déchirés ou les vielles nappes trop tachées, d’aller les rouler dans la terre pour bien les salir, et de s’en servir comme déco bien sinistre.
  • Parce que c’est la saison, on peut se lâcher sur la grande famille des cucurbitacées, nos amies les citrouilles, les potimarrons, qui vont en voir de toutes les couleurs. Attention, les citrouilles, ça pèse super lourd, alors on n’essaye pas d’en porter 5 en même temps.
  • Comme elles se conservent bien, on peut en acheter de plusieurs tailles, de plusieurs couleurs (orange, blanche, bleutée…), comme par exemple quelques grosses citrouilles et des potimarrons pour les décorer ou les peindre (avec de la peinture à l’eau), et les disposer devant son entrée, son portail, ses fenêtres.

Vous trouverez d’autres idées déco bien sinistres dans mon dossier Halloween ci-dessous !

Et ensuite, on en fait quoi des citrouilles ? On en fait un velouté qui sent super bon dès le 1er nombre. On fait revenir la chair avec des oignons, un peu d’huile d’olive, et du concentré de tomates maison. Couvrez d’eau, laissez cuire environ 20-30 minutes, puis mixer. Vérifiez l’assaisonnement et à table ! (ça compensera le sucre des bonbecs, voir plus bas).

Bonbecs

Le 31 octobre, c’est le seul jour de l’année où on se moque un peu du fait que les bonbecs, c’est pas terrible ni pour la santé ni pour les dents. L’idée, c’est surtout d’aller faire peur aux voisins pour en avoir plus que les abominables copains et copines avec qui on déambulera ce soir-là.

Mais, il ne faut pas oublier que l’affreuse bande va se faire un malin plaisir de sonner chez vous aussi. Alors, n’oubliez pas de prévoir le déguisement le plus effrayant possible pour celui ou celle qui va rester à la maison pour se protéger des mauvais sorts.

Et surtout, surtout, pensez à :

  • Prévoir le stock de bonbecs à distribuer. Tout en sachant que vos monstres vous en rapporteront au moins le triple. Si ce n’est plus. Et que, comme moi, dans 5 mois, vous jetterez le stock de bonbecs que vous aurez rangé très haut dans le placard de la cuisine après la première orgie.
  • Le must, c’est pour celui ou celle qui aura préparé des friandises maison sera assuré de ne recevoir aucun mauvais sort ce soir là. C’est sûr, il y aura une longue file d’attente devant sa porte de monstres tous plus affamés les uns que les autres. Et l’année suivante.
Friandises et cuisine d'Halloween

Une Citrouille Bleue Pour Halloween

Dans nos préparatifs pour Halloween, on peut donc aussi penser à ceux pour qui les bonbecs, c’est impossible.

La Citrouille Bleue, c’est une initiative Teal Pumpkin Project qui est née aux Etats-Unis, en 2014, avant de se répandre au Canada et au Québec. Elle s’adresse à tous les enfants (ou les plus grands) qui sont allergiques, intolérants, diabétiques, autrement dit tous ceux pour qui les bonbecs, ça va leur faire envie mais ils ne pourront pas du tout en profiter ni les manger.

Si je vous en parle ici, c’est parce que parmi les copains et copines de mes filles, il y en a qui sont concernés.

  • Avec cette initiative que je vous laisser aller découvrir en détails sur leur site Avec Plaisir, vous pouvez afficher cette image sur votre porte.
  • Encore mieux, vous pouvez peindre une citrouille en bleu et la poser devant chez vous, et proposer des goodies non alimentaires voire aussi des bonbons sans allergènes !
Une Citrouille bleue à Halloween pour proposer des goodies non alimentaires ou des sans allèrgenes à ceux qui ont des allergies, intolérances alimentaires ou qui sont diabétiques

Pensez-y si vous connaissez des enfants qui seront dans ce cas le soir de Halloween.

Et vous, vous commencez par quoi cette année pour préparer votre Halloween ?