Serial Coquelicots, série photo 2019

Ça ne vous aura pas échappé, c’est la saison des coquelicots ! On les voit partout, sur les bords des routes, des chemins, entre des vieilles pierres, au détour d’un virage, et ils inspirent aussi les artistes créateurs comme les photographes.

On les repère de loin : d’un rouge caractéristique, le coquelicot est rarement solitaire, souvent en groupe, et malgré l’apparente fragilité de ses pétales rouges, il résiste très bien au Mistral. J’ai d’ailleurs appris qu’on peut aussi semer des graines de coquelicots dans son jardin, autour de chez soi : à faire en septembre pour une floraison en mai de l’année suivante. Moi j’ai déjà ce qu’il faut pour semer à la fin de l’été.

Pour en revenir à la photo, photographier un champs de coquelicots, je l’avais déjà fait, sur une petite route en direction de Lourmarin. Aujourd’hui sur le blog, je vous propose deux petites séries de coquelicots : les coquelicots des bords de route, et les coquelicots des artistes créateurs.

Serial Coquelicots

Coquelicots des bords de route

Il me fallait une autre idée. Me faire photographier dans un champs de coquelicots ? j’avoue y avoir pensé, mais comme je n’aime pas vraiment poser en photos, et que le sujet principal doit rester le coquelicot, je me suis concentrée sur le sujet. Et puis au détour d’un chemin, tout plein de coquelicots bien rouges m’attendaient, un beau soleil, pas trop de vent, et un peu de temps devant moi sans enfants …

Le coquelicot comme un papillon
Le coquelicot qui se prenait pour un papillon
Le bord de la route, rouge coquelicot
Sur le bord de la route
Le pétale Ombrelle
Le pétale Ombrelle
En rouge et noir
En rouge et noir
Coquelicot vu d'en bas
Vu d’en bas
Coquelicots sous le soleil
Sous le soleil exactement
Epis et coquelicot solitaire
Le coquelicot solitaire

Coquelicots des artistes

Ce weekend avec les filles, nous sommes allées aux 27èmes Journées des Plantes des Jardins d’Albertas, à Bouc Bel Air. On a pas pu tout voir, mais on a eu un énorme coup de cœur pour le stand de Fleur de Courge. Devinez pourquoi ? des coquelicots en papier de soie et fil de fer, rouge, mais aussi pourpre, ou avec des partitions de musique. Je regrette de ne pas avoir craqué pour tout vous dire.

Un vrai coup de cœur dont je vous partage ici quelques photos prises sur place.

Vous aimez ? moi je trouve ces créations magiques, et idéales pour compléter cette série sur les coquelicots.

Coquelicots papier de soie et métal, créations de Fleur de Courge, présentées aux 27èmes Journées des Plantes des Jardins d'Albertas (Bouc Bel Air)
Coquelicots papier de soie et métal, créations de Fleur de Courge, présentées aux 27èmes Journées des Plantes des Jardins d’Albertas (Bouc Bel Air)
Coquelicot Pourpre papier de soie et métal, par Fleur de Courge, 27èmes Journées des Plantes des Jardins d'Albertas
Coquelicot Pourpre papier de soie et métal, par Fleur de Courge, 27èmes Journées des Plantes des Jardins d’Albertas
Coquelicot en Musique, partition et métal, par Fleur de Courge, 27èmes Journées des Plantes des Jardins d'Albertas
Coquelicot en Musique, partition et métal, par Fleur de Courge, 27èmes Journées des Plantes des Jardins d’Albertas