Lyon est ma ville natale, j’y ai grandi, fait mes études, une partie de ma vie professionnelle avant de migrer dans le grand Nord, aka Paris. Ensuite, on a quitté Paris avec joie pour venir nous installer près d’Aix en Provence.

Vieux Lyon, on dirait déjà le Sud

Cet été, on a profité de notre séjour dans ma famille à Lyon avec une météo pas trop chaude pour faire un peu de tourisme. Direction mon quartier favori, le Vieux Lyon, par le funiculaire. Ce funiculaire que j’ai tellement pris quand j’étais au lycée Jean Moulin.

Vieux Lyon, Funiculaire et traboules

Le Vieux Lyon, c’est une partie du 5ème arrondissement située au pied de la colline de Fourrière, le long de la Saône, et inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1998. Il comprend le quartier Saint-Paul (avec la gare), le Quartier Saint-George. Le quartier Saint-Jean est le plus central, avec l’arrivée du funiculaire et du métro, le Palais de Justice et la Cathédrale Saint Jean.

C’est un immense quartier médiéval et Renaissance, essentiellement piétonnier. Avec ses façades colorées qui ont été restaurées, on se rappelle que les Italiens étaient présents au 15è et 16è siècle.

Le Vieux Lyon (comme la Croix Rousse qui se situe dans le 4ème arrondissement sur la Presqu’île), est surtout célèbre pour ses traboules. Les traboules sont des passages piétons à travers des cours d’immeuble qui permettent de se rendre d’une rue à une autre, à l’abri. On pense qu’elles datent du 5 ou 6ème siècles, mais on retient surtout qu’elles étaient empruntées par les canuts Lyonnais qui ainsi pouvait protéger les soieries. Les canuts ? Les canuts, c’est le nom donné aux ouvriers tisserands de la soie sur les machines à tisser.

Mais cet immense quartier du 5ème ne se résume pas aux traboules ; j’y aime aussi ses bouchons (restaurant lyonnais), les glaces de chez Terre Adélice (place de la Baleine), ses rues pavées, ses boutiques touristiques et les autres. Les touristes visiteront également la Cathédrale Saint Jean, prendront l’une des 2 lignes de funiculaire pour monter au Théâtre Romain ou à Fourvière. Les plus chanceux dormiront peut-être à la Cour des Loges ou la Villa Florentine.

Ces airs du Sud

Et bien évidemment, comme quand je me promène en Provence, on en a profité pour jouer les touristes dans ma ville natale. Et moi, je me suis refait un stock de photos du Vieux Lyon, et je vous en montre quelques unes. Impossible de tout visiter ni de tout photographier, surtout avec mes filles qui s’impatientaient parfois. Il faudra donc que j’y retourne avec mon appareil photo la prochaine fois que je monte à Lyon.

Funiculaire, Gare Saint Just en direction du Vieux Lyon
Funiculaire, Gare Saint Just en direction du Vieux Lyon
Les escaliers qui descendent de Saint Just dans le Vieux Lyon
Les escaliers qui descendent de Saint Just dans le Vieux Lyon
Façades du Vieux Lyon, où quand la nature s'impose
Façades du Vieux Lyon, où quand la nature s’impose
Traboule et son puits de lumière, Vieux Lyon
Traboule et son puits de lumière, Rue du boeuf
Escalier d'une traboule du Vieux Lyon
Escalier d’une traboule du Vieux Lyon
Couloirs de traboule, Vieux Lyon
Couloirs de traboule, Rue Du Boeuf
A l'ombre des rues du Vieux Lyon
A l’ombre des rues du Vieux Lyon
Tour Rose, une de mes traboules préférées, Vieux Lyon
Tour Rose, une de mes traboules préférées, Vieux Lyon
Traboule de la Tour Rose, Vieux Lyon
Cour, Traboule de la Tour Rose
Accès privé, Traboule de la Tour Rose, Vieux Lyon
Accès privé, Traboule de la Tour Rose
Rue pavée et ombragée du Vieux Lyon
Rue pavée et ombragée du Vieux Lyon

Quais de Saône et Passerelle du Palais de Justice

Puis, pour rejoindre la Presqu’île à pied, je préfère traverser par la Passerelle du Palais de Justice qui se trouve juste devant le Palais de Justice. On traverse alors la Saône pour arriver dans les rues qui mènent à la jolie Place des Jacobins ou la sublime Place des Célestins. Le reste du temps et quel que soit l’endroit où je me trouve, j’ai gardé cette expression lyonnaise, et je me traboule souvent.

Palais de Justice, Quai de Saône côté Vieux Lyon
Palais de Justice, Quai de Saône côté Vieux Lyon
Façades lyonnaises côté Presqu'ile, quai de Saone
Façades lyonnaises côté Presqu’ile, quai de Saône
Passerelle du Palais de Justice, pour traverser la Saône entre le Vieux Lyon et la Presqu'île
Passerelle du Palais de Justice, pour traverser la Saône entre Saint-Jean et la Presqu’île

Pour en savoir plus ou préparer votre visite, vous pouvez trouver des idées d’itinéraires dans le vieux Lyon et les traboules ici.